Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Edition du 16 décembre 2009 à 19h47

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à
-1Puisque les 50 sont dépassés... de Jean

Etat fort et bouteilles d'alcool de Nicolas Bernard le mercredi 16 décembre 2009 à 19h41

> Pétain n'était pas animé de haine contre les Juifs. Tout
> l'histoire prouve en effet qu'il ne l'était pas plus que
> la grande majorité des Français, encore trés catholiques
> à cette époque là et pour qui les Juifs "avaient crucifié
> Jésus"...

Bref, tout va bien, Pétain n'a fait que traduire en actes l'inconscient collectif...




> Ensuite les "affaires" Dreyfus, Stavinsky et quelques
> autres avaient jeté un voile trouble sur la communauté.

Quel rapport entre Dreyfus, officier exemplaire frauduleusement accusé de trahison à la fin... du XIXème siècle, et l'escroc Stavisky ? Ces deux affaires ne sont en rien comparables : la première met en jeu les droits de l'homme qui va plier l'extrême droite, la seconde est un scandale politico-financier dont va se régaler cette même extrême droite.




> Et dis et répété qu'en Juillet 40, le gouvernement qu'il
> présidait avait d'autres problèmes à résoudre, dont celui
> de la récupération des 2.000.000 de prisonniers.

Comme vous l'écrivez, le régime de Vichy a su cibler ces préoccupations, puisque Pétain, dans son discours du 13 août 1940, évoquera ces mesures extrêmement urgentes "que nous avons prises ou qui sont déjà envisagées pour rouvrir à la France meurtrie les portes de l’avenir : épuration de nos administrations, parmi lesquelles se sont glissés trop de Français de fraîche date ; répression de l’alcoolisme, qui était en train de détruire notre race ; encouragement à la famille, cellule essentielle de la société et de la patrie ; réforme de l’instruction publique, en vue de la ramener à sa fonction éducatrice et à son rôle national". Ouais, effectivement, avant de panser les plaies, épurons l'administration et virons les bouteilles d'alcool !




> Ensuite, anti-républicain ? C'est sans doute pour celà
> qu'il charge d'éminents juristes de préparer une
> nouvelle... Constitution de la République et qu'il
> déclare que dès la Paix revenue, ou si un malheur lui
> arrivait, il confierait cette Constitution au vote de...
> L'Assemblée Nationale (Chambre des Députés - Sénat)

Le 10 juillet 1940, les deux Chambres du Parlement, réunies en Assemblée nationale, donnent "tout pouvoir au gouvernement de la République, sous l'autorité et la signature du maréchal Pétain, à l'effet de promulguer par un ou plusieurs actes une nouvelle constitution de l'État français. Cette constitution devra garantir les droits du travail, de la famille et de la patrie. Elle sera ratifiée par la Nation et appliquée par les Assemblées qu'elle aura créées."

Cependant, alors que le 1er acte constitutionnel de l'Etat français date du 1er juillet 1940, aucun ne sera soumis à ratification nationale. Dès lors, les actes officiels régime de Vichy qui prend "officiellement" le pouvoir le 10 juillet 1940, sont juridiquement nuls.

Par la suite, en 1943, Pétain va tenter de se donner un alibi devant l'Histoire et faire rédiger un projet de Constitution qui donnerait à l'Etat français une apparence de libéralisme (politique) et à Pétain une plus grande source de pouvoirs, projet torpillé par Laval qui "balance" Pétain aux Allemands - voir cette excellente mise au point de Francis Deleu sur cette farce.




> Pour remettre la France sur les rails et malgré les
> conditions difficiles de l'occupation et des conditions
> d'armistice, il fallait alors un état fort et préoccupé
> d'éviter à la nation une guerre civile

Mmmm... Plaisant, pas vrai ? Oh, mais attendez... Un Etat fort ? N'est-ce pas le Maréchal, pourtant, qui proclame aux Français, le 25 juin 1940 : "N'espérez pas trop de l'État qui ne peut donner que ce qu'il reçoit" ? ;-)

Et c'est pour "éviter à la nation une guerre civile" que Vichy prend ces quelques mesures ?




> Franchement, qui se préoccupait du sort des Juifs en
> 40/41 en France ? Je suis désolé, mais peu de gens, il
> faut bien le reconnaître !

Disons que la population doit affronter de pénibles conditions de vie, sortir du traumatisme de la défaite et de l'exode, affronter la pénurie. Qui plus est, ladite population doit compter avec la présence de l'occupant, pas si bien perçu que ça. De fait, les législations xénophobe et antisémite de Vichy ne semblent pas avoir suscité de protestation populaire, même si l'on enregistre ça et là des critiques (voir ce que déclare un ami de Pétain à ce dernier, lequel va s'étonner de cette réaction).

En revanche, les rafles de 1941 commencent à mécontenter l'opinion parisienne. Et en 1942, les rafles de plus grande envergure dans les deux zones sont le torrent qui fait déborder le vase, et suscitent une puissante réaction scandalisée qui, après que Laval aura tenté de la circonscrire en procédant à quelques arrestations, poussera Vichy à davantage de... disons, prudence, sans pour autant renoncer à rafler les Juifs étrangers.

Bref, sur l'évolution de l'opinion, voir mon article.




> Le "malgré" Vichy de Karlsfeld repris pas Léon Bel
> donnerait à penser que l'état français aurait tout fait
> pour envoyer les 320.000 Juifs de France à Auschwitz et
> que ce serait les Allemands qui se seraient contentés,
> les braves gens, de ces quelques milliers...

Disons que l'état de l'historiographie a été parfaitement résumé par André Kaspi : "Si les trois-quarts des Juifs de France ont échappé à la déportation, le doivent-ils au gouvernement de Vichy ? Cette fois, la réponse est négative sans réserve." (André Kaspi, "Vichy a-t-il sauvé les Juifs ?" in Les Collections de l'Histoire, n°3 octobre 1998, "Auschwitz et la Solution Finale", p.56-59).

En outre, selon Serge Klarsfeld, "Vichy a contribué efficacement à la perte d'un quart des juifs de France" (Vichy-Auschwitz. La Solution finale de la Question juive en France, Fayard, 2001 p. 368), mais "les Français ont puissamment aidé au salut de trois quarts des juifs de France" (op. cit., p.369).

Après avoir procédé à une analyse lacunaire dans La Destruction des Juifs d'Europe paru en 1961, Raul Hilberg, tenant compte des acquis de l'historiographie, a fait valoir en 1998 que "Vichy a souvent fait plus que les Allemands pour capturer des juifs, étrangers ou citoyens français" (source), ce qu'il a d'ailleurs pu développer de manière plus conséquente dans son livre Exécuteurs, victimes, témoins, Gallimard, 1994, et coll. Folio-Histoire, 2004 (notamment p. 131-136).

Léon Poliakov, dont les thuriféraires vichystes arguent d'une phrase isolée d'un bouquin de plusieurs centaines de pages paru en 1951 (Le Bréviaire de la Haine), a également ajouté, dans un article accablant pour Vichy paru en 1968 : "Réfléchissant à ces années et à ces tribulations, l'auteur de ces lignes croit pouvoir conclure que si les activités de sauvetage purent se poursuivre sur une si large échelle et avec relativement peu d'aléas, c'est qu'à partir de 1942 elles bénéficièrent de la complicité, au moins passive, de la grande majorité des Français, le rôle actif restant, naturellement, aux tempéraments capables d'enfreindre la loi au nom d'un impératif éthique et qui sortaient du commun" (Léon Poliakov, "Au temps de l'Etoile jaune. La situation des Juifs en France sous l'Occupation", Historia Magazine, n°25, 1968, p. 700, reproduit in Léon Poliakov, L'Etoile jaune, Grancher, 1999, p. 129).




> Karlsfeld
> n'est pas mon auteur préféré sur la Shoah, et je ne fais
> qu'évoquer son accord sur un chiffre. C'est tout !

Et, dites-moi, quel est votre "auteur préféré sur la Shoah" ? Dans votre cas, je me pose quelques questions.

*** / ***

lue 1312 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Oui de Boisbouvier 16 déc. 2009 19h44
1 En quoi ...? de Boisbouvier 16 déc. 2009 19h51
2 En ce qu'il attribue le mérite du sauvetage des Juifs à la population française, et pas à Vichy de Nicolas Bernard 16 déc. 2009 20h06
3 Non ! de Boisbouvier 16 déc. 2009 20h41
4 L'illétrisme, ce fléau (II) de Nicolas Bernard 17 déc. 2009 10h52
3 Faux ! de Jean 17 déc. 2009 09h41
4 Qui ? Ou ? Quand ? de 13emeDBLE 17 déc. 2009 12h04
5 Rappel en Lettres classiques de Jean 17 déc. 2009 15h07
6 C'est votre seule réponse ? de 13emeDBLE 17 déc. 2009 15h28
6 y sait plus quoi dire , le Jean de Léon BEL 17 déc. 2009 15h29
7 N'en rajoutons pas c'est déjà terrible pour lui ! de 13emeDBLE 17 déc. 2009 16h31
8 Blanc c'est blanc de Jean 17 déc. 2009 18h48
9 C'est digne du café du commerce... de M. B. 17 déc. 2009 19h15
10 Deux questions de Boisbouvier 18 déc. 2009 07h00
11 Et ? de M. B. 18 déc. 2009 11h55
12 La démocratie n'a pas que du bon. de Boisbouvier 18 déc. 2009 11h59
13 Mais en faisant cela... de M. B. 18 déc. 2009 15h48
9 Qui ? Où ? Quand ? de 13emeDBLE 17 déc. 2009 22h59
10 La préfectorale de Boisbouvier 18 déc. 2009 06h52
11 réponse incomplète de 13emeDBLE 18 déc. 2009 12h58
12 " Le "poids" ....des lettres !" de G.P. 18 déc. 2009 13h14
12 Un peu de bon sens. de Boisbouvier 18 déc. 2009 13h56
13 Initiative personnelle ? de Laurent Laloup 18 déc. 2009 14h03
14 Citation et témoignage de Boisbouvier 18 déc. 2009 15h31
13 vous ne connaissez manifestement pas comment fonctionne une administration de 13emeDBLE 18 déc. 2009 15h36
14 Tout sauf des documents. de Boisbouvier 18 déc. 2009 15h52
4 Ben si... de Nicolas Bernard 17 déc. 2009 12h46
5 Ma scénographie est-elle fausse ? de Boisbouvier 17 déc. 2009 13h41
6 Oui, elle est inexacte de Nicolas Bernard 17 déc. 2009 16h01
7 Le sacrifice de l'image. de Boisbouvier 17 déc. 2009 17h58
8 Un marchandage inhumain de Nicolas Bernard 17 déc. 2009 18h30
9 Dont acte de Boisbouvier 17 déc. 2009 19h11
10 Hé bien laissez à Vichy son image compromise de Jacques Ghémard 17 déc. 2009 20h43
8 Nous d'admirons pas assez Vichy ! de Léon BEL 17 déc. 2009 18h39
9 85% de survivants après quatre ans d'occupation ! de Boisbouvier 17 déc. 2009 19h16
10 Et votre moulin a prière ... de Jacques Ghémard 17 déc. 2009 20h38
10 Le journal de la famille à Thiriel de Thiriel 18 déc. 2009 13h21
1 Le troc de Bousquet de Boisbouvier 16 déc. 2009 20h21
2 Jusqu'où fermerez vous les yeux vous comme ça ? de Jacques Ghémard 16 déc. 2009 23h08
2 ... et les "erreurs" de l'ex-anonyme (ainsi qu'une aporie supplémentaire) de Nicolas Bernard 17 déc. 2009 10h43
3 Pourquoi ? de Boisbouvier 17 déc. 2009 14h37
4 Hilberg et Poliakov, encore... (et une question) de Nicolas Bernard 17 déc. 2009 16h19
5 La réfutation est en fait une confirmation ! de Boisbouvier 17 déc. 2009 17h51
5 Poliakov de d.zambon 17 déc. 2009 20h22
5 Hilberg a commis une faute. de Boisbouvier 18 déc. 2009 07h12

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Vichy dans la "Solution finale"

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes