Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Les crématoires d'Auschwitz / Jean-Claude Pressac

 

Zyklon B, crématoires et "pires conditions" de Nicolas Bernard le mercredi 16 décembre 2009 à 11h44

> On est ici bien loin d'un forum comme France en guerres,
> que j'ai l'honneur d'animer, où toutes les interventions
> sont immédiatement proposées sans faire l'objet
> d'un "contrôle" préalable !

Merci. Vous confirmez donc être Admin.

J'ai pris bonne note que, sur votre forum, vous teniez à vous présenter comme hostile au négationnisme (notamment la négation du génocide juif), mais le fait est que ledit forum est une véritable passoire, et j'ai pu y recenser plusieurs messages spécifiquement négationnistes, voire purement antisémites.

C'est pourquoi je m'interroge. Parce que vous même ne me paraissez finalement pas très clair, quant à votre démarche.

Le 17 août 2009, en effet, vous avez écrit sur votre forum qu'"Auchwitz était tout simplement situé en Pologne, alors que les autres camps que tu cites étaient en Allemagne, d'une part, d'autre part les déportés non raciaux jouissaient d'un régime moins draconien que les déportés "raciaux" qui je l'ai dit et répété, étaient internés dans les pires conditions."

Les "déportés raciaux" étaient, pour leur majorité, gazés à leur arrivée, et pas internés. Les autres étaient astreints à un travail d'esclave qui ne pouvait être que la mort. Evacués en 1945, ceux que Heydrich appelait à Wannsee (en 1942) le "résidu" ont souvent été massacrés au cours des marches de la mort.

Dès lors, ces "pires conditions" me paraissent revêtir l'apparence d'un singulier euphémisme, d'autant plus problématique que vous remettez en cause les preuves de l'extermination dans le paragraphe suivant de votre message : "Maintenant, il est évident que la "littérature" a publié des centaines et des milliers de "témoignages" sur les camps de concentration nazis, APRES la guerre et que si on met de côté tous les "j'ai entendu dire que...", les "auraient pu", les "il est de notoriété publique que...", il en reste déjà un peu moins. Deuxième chose: les Soviétiques étant alliés privilégiés des Anglo-Saxons, il était difficile de trouver des "témoins" sur les camps soviétiques et leurs méthodes d'extermination, et les témoignages qu'ils produisaient ne pouvaient pas être, ni vérifiés, ni soumis à caution ! Comme Katyn per exemple..."

Non seulement vous restez dans quelques vagues généralités (en utilisant Katyn à toutes les sauces), mais vous négligez les documents allemands contemporains établissant l'extermination.

Enfin, vous achevez brillamment votre petit exposé par ce paragraphe :

Enfin et pour en terminer, toi le potard, tu devrais pouvoir te renseigner sur le gaz issu de l' "acide cyanhydrique"; les conditions d'utilisation, les précautions à prendre avant et aprés "gazage".
Pour ma part dans l'industrie pharma, je connais parfaitement celle de l'oxyde d' éthylène utilisé pour la stérilisation du matériel UU... Gaz dont la toxicité létale est aussi grande que cette du premier cité.
Je t'informe également que le Crématorium d'Orange est fermé pour "réparation" depuis un an, à la suite de l'incendie du matériel ignifugé des deux "fours" qui s'y trouvaient... Ayant assisté, hélas, à plusieurs crémations depuis une dizaine d'années, j'ai appris qu'un four ne pouvait accepter que quatre à six corps par 24 heures, compte tenu des délais importants pris par le refroidissement indispensable entre deux crémations. Détails sordides peut-être, mais qui amènent la question suivante: Comment les Allemands pouvaient-ils incinérer plus de 3.000 corps par jour dans une quinzaine de fours ? Leurs fours pouvaient-ils être beaucoup plus efficaces que les notres en 2008 ?


Et ce faisant, vous semblez avoir véhiculé deux affirmations nettement négationnistes.

La première consiste à remettre en cause l'utilisation du gaz Zyklon B par les nazis (qui portaient sur eux un objet banal appelé masque à gaz), remise en cause pulvérisée depuis longtemps - voir les réponses 27 à 32 de cet article du site P.H.D.N.

La seconde est un poncif négationniste classique, consistant à comparer des crématoires ordinaires aux gigantesques (et nombreux) fours spécialement conçus pour les camps d'extermination, ce qui ne présente aucun rapport. Citons le seul exemple de Birkenau qui, en 1943, pouvait compter plusieurs dizaines de crématoires capables d'incinérer plusieurs milliers de corps par jour. Pour en savoir plus, voir les réponses 40 à 48 de l'article précité.

Bref, je n'exclus pas que vous soyez de bonne foi, et que vos propos témoignent surtout de votre ignorance, mais vous comprendrez que je me pose, moi aussi, des questions.

*** / ***

lue 1685 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 le refroidissement indispensable entre deux crémations. de Jacques Ghémard 16 déc. 2009 21h23
2 Et j'ai rangé les lampions de Jacques Ghémard 16 déc. 2009 21h33
2 Crématorium de Jean 17 déc. 2009 09h21
3 suggestion mais pas conclusion ? de Francis Deleu 17 déc. 2009 11h04
4 Lois en vigueur ? de Jean 17 déc. 2009 15h22
5 Alors c'est hors sujet de Jacques Ghémard 17 déc. 2009 16h44
3 Et moi j'en conclus ... de Jacques Ghémard 17 déc. 2009 11h38
3 phdn.org repond à celà : de Laurent Laloup 17 déc. 2009 12h07
4 Et ben voilà ! de Jean 17 déc. 2009 15h27
5 Nouvelles questions de Nicolas Bernard 17 déc. 2009 16h45
5 Mais nous ne menaçons que des foudres de LdG de Jacques Ghémard 17 déc. 2009 16h49
3 Capacité incinératrice de Francis Deleu 17 déc. 2009 12h09
3 Sur des bilans mortuaires déclinés de manière décroissante, et non chronologique de Nicolas Bernard 17 déc. 2009 12h19
4 Mais cher ami, les mêmes sources que les votres ! de Jean 17 déc. 2009 15h30
5 Maintenez-vous cette affirmation ? de Nicolas Bernard 17 déc. 2009 16h27
6 Je confirme ! de Jean 17 déc. 2009 17h44
4 Aux modérateurs ! de Jean 17 déc. 2009 18h27
3 Orange vs Auschwitz ??? de Francis Deleu 17 déc. 2009 16h11
4 Mise au point. de Jean 17 déc. 2009 18h30
3 Expertise en crémation de Francis Deleu 20 janv. 2010 16h59
2 une énorme chaudière qui brûle sans arrêt de Jacques Ghémard 20 janv. 2010 00h49
3 Ha c'est pas le crématoire d'Orange ! de Jacques Ghémard 20 janv. 2010 01h01
4 Réponds pas à côté... de Jean 20 janv. 2010 18h12
5 A coté de quoi ? de Jacques Ghémard 20 janv. 2010 20h02
6 Birkenau et Stammlager d'Auschwitz de Serge Desbois 21 janv. 2010 09h20
7 "Crématoire N° 1" de G.P. 22 janv. 2010 16h28
8 Mon arrière-grand-père de Albert Bell 01 déc. 2013 22h53

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Les crématoires d'Auschwitz

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes