Comparer l'incomparable - Ce que savaient les Alliés - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Ce que savaient les Alliés / Christian Destremau

En réponse à -17 -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1De la liberté même pour les ennemis de la Liberté de Boisbouvier

Comparer l'incomparable de Francis Deleu le mercredi 02 décembre 2009 à 11h41

Bonjour,

A peine croyable ! Comment peut-t-on mettre en parallèle la loi Taubira - qui reconnaît la traite des noirs et l'esclavage comme crime contre l'humanité - ou la loi Gayssot - qui condamne la négation (ou son ampleur) du génocide juifs - avec la loi qui abroge le décret-loi Marchandeau. Cette abrogation n'est rien d'autre qu'une incitation à la haine raciale.
Cette loi s'inscrit dans une contexte de frénésie législative visant à exclure les Juifs y compris "ses" Juifs français.
Rien que pour le dernier semestre de 1940 quelques-unes des lois scélérates :
- 16 juillet : Loi relative à la procédure de déchéance de la qualité de Français.

- 17 juillet : Loi (JOEF du 18 juillet) limitant l'accès aux emplois dans les administrations publiques aux citoyens nés de père français.

- 17 juillet : Loi (JOEF du 18 juillet) concernant les magistrats et les fonctionnaires et agents civils ou militaires de l'Etat relevés de leurs fonctions.

- 22 juillet : Loi (JOEF du 23 juillet) instituant une commission chargée de réviser toutes les naturalisations accordées depuis 1927 et retirant la nationalité française à tous les naturalisés jugés indésirables.

- 16 août : Loi (JOEF du 19 août) instituant un Ordre national des médecins et limitant l'accès aux professions médicales aux citoyens nés de père français.

- 27 août : Abrogation du décret-loi (JOEF du 30 août) interdisant les insultes raciales.

- 10 septembre : Loi (JOEF du 11 septembre) instituant un Ordre national des avocats et limitant l'accès au barreau aux citoyens nés de père français.

- 3 octobre : Le Conseil des ministres approuve le premier "statut des juifs" (JOEF du 18 octobre).

- 4 octobre : Loi permettant l'internement de Juifs étrangers ou sans patrie.

- 7 octobre : Loi abrogeant le décret du gouvernement de la défense nationale du 24 octobre 1870, dit "Décret Crémieux", qui accordait la nationalité française aux Juifs d'Algérie.

- 11 octobre : Loi suspendant l'accession des juifs d'Algérie aux droits politiques.

- 18 octobre : Toutes les entreprises juives sont obligées d'engager un administrateur aryen.

- 12 novembre : Loi (JOEF du 17 novembre) limitant l'accès à la profession de vétérinaire aux citoyens nés de père français.

- 31 décembre : (JO du 26 janvier 1941) limitant l'accès à la profession d'architecte aux citoyens nés de père français
Sans compter les innombrables décrets d'application, directives, précisions pour les préfets.....

**************************************

D'où certaines erreurs que le Maréchal a reconnus écrivez-vous !

Quelles erreurs a reconnu Pétain et quand ?..... à la veille de la Libération ??

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 1858 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes