Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Pétain - Trahison ou sacrifice ? / Michel Boisbouvier

En réponse à -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1C'est un plaisir de vous répondre de Boisbouvier

Vous ne répondez toujours pas à mes questions de Nicolas Bernard le samedi 30 janvier 2010 à 19h21

La première question posée à la fin de ce message (en gras) reste toujours sans réponse : pourquoi Heydrich décide-t-il de laisser à la police française son indépendance avant même de rencontrer Bousquet, si selon l'ex-anonyme il peut réquisitionner ladite police selon son bon plaisir (ce qui reste inexact) ? L'ex-anonyme... esquive.

Bref, j'attends toujours une réponse.

Par ailleurs, et s'agissant de la seconde question (pourquoi les S.S., s'apercevant de la prétendue politique d'obstruction vichyste, et sachant leur propension, admise par l'ex-anonyme, à violer leurs accords, ne récupèrent-ils pas ensuite cette même police française ?), l'ex-anonyme écrit qu'"il put y avoir des gens respectables parmi eux" (les nazis). "Certains d'ailleurs n'apprirent les crimes en question que longtemps après qu'ils eurent été commis. Ainsi furent sans doute, vis-à-vis de Hitler et de Himmler, Oberg et Knochen dont Klarsfeld fit des portraits nuancés. Ils étaient nazis et SS certes, mais néanmoins accessibles à des sentiments humains. C’est grâce à eux que cette marge entre un ordre et son exécution dont j’ai parlé put s’élargir suffisamment pour réaliser ce magnifique sauvetage."

Nazis et S.S., certes, mais avec courtoisie ! Je reviendrai sur les cas de Oberg (qui a participé à la "Solution finale" en ex-Pologne, dans le district de Radom) et de Knochen, mais il importe de faire remarquer que l'ex-anonyme, à attribuer à ces deux responsables nazis le sauvetage des Juifs de France, se contredit à nouveau, puisque attribuant parallèlement ce sauvetage à Vichy, qui aurait su résister aux Allemands...

En toute hypothèse, l'ex-anonyme ne répond pas à ma question. Car comme il l'a indiqué, ce ne sont ni Oberg, ni Knochen, qui prennent la décision, en septembre 1942, à la suite des protestations de l'opinion publique française, de suspendre la déportation des Juifs français (mais pas celle des Juifs étrangers, que Vichy continue de livrer) : c'est Himmler.

Or, le 11 janvier 2010, l'ex-anonyme écrivait : "les patrons du RSHA (Himmler, Heydrich, Eichmann, Dannecker, Lischka, Brünner, Röthke...) furent les pires bandits que l'Europe ait jamais connus depuis les temps mérovingiens. Ils se moquaient éperdument et en toute saison et de la Convention d'armistice et des conventions de La Haye car ils avaient fait du Führer Prinzip et de la règle de "travailler en direction du Führer" le but de leur existence."

Le 25 janvier 2010, il enfonce le clou : "Quand un gouvernement est aussi contraint que le fut Vichy et par une puissance aussi diabolique que celle de Hitler,et de ses sbires (Himmler, Heydrich, Dannecker et de leurs SS, toujours prêts à tuer, torturer, massacrer), la seule alternative fut la pratique de l'esquive et de l'attentisme, non celle de l'affrontement."

Bref, Himmler, l'un des pires bandits de l'Histoire, qui se fichait éperdument des traités, toujours prêt à tuer, torturer, massacrer, Himmler, donc, décide, face à la prétendue obstruction de Vichy, de... ne pas réquisitionner la police française.

De sorte que ma question reste entière : pourquoi Himmler prend-il une telle décision, cher ex-anonyme ? Pourquoi ne viole-t-il pas l'accord conclu avec Vichy sur le partage des taches ? Pourquoi, sinon parce la police française ne saurait lui obéir au-to-ma-ti-que-ment pour procéder aux rafles massives de 1942, et que cette absence d'obligation au-to-ma-ti-que n'a rien à voir avec un quelconque accord avec Vichy, mais bien plutôt des aspects pratiques (et notamment l'opinion publique, ou même l'efficacité de ladite police) ?

Quand donc répondrez-vous à mes questions, cher ex-anonyme ?



P.S. L'ex-anonyme ne sait décidément pas lire : "Le nazi impénitent Lischka a, en février 42, recommandé à l’autorité d’occupation en France (le MBF) de faire ficher-arrêter-garder-déporter (FAGD) les Juifs de France, de préférence par la police française, plutôt que par la police allemande, de façon à éviter l’impopularité de la mesure pour l’Allemagne en la transférant habilement sur des policiers Français et, par voie de continuité, sur l’Etat français lui-même." Ce n'est pas une recommandation de Lischka au M.B.F., mais une co-décision des S.S. et du M.B.F., laquelle date du 30 janvier 1941, et pas de février 1942 ! L'ex-anonyme comprend-il seulement les textes qu'il lit ?

*** / ***

lue 1390 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Mais Jean a une réponse ! de Léon BEL 30 janv. 2010 21h06
2 Merci Lebel ! de Jean 30 janv. 2010 22h44
3 Calmer le psychopate qui tenait le pétard en attendant les gendarmes de Jacques Ghémard 30 janv. 2010 23h26
4 Allons Jacques... de Jean 31 janv. 2010 07h55
5 Ok, donc c'est peut être plus tard seulement ... de Jacques Ghémard 31 janv. 2010 12h19
5 autre sottisier de françois delpla 31 janv. 2010 12h39
3 sottisier de françois delpla 31 janv. 2010 06h48

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Pétain - Trahison ou sacrifice ?

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes