Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

La Chute / Der Untergang / Oliver Hirschbiegel

En réponse à
-1Un Hitler hominisé de René CLAUDE

Les dernières minutes de Hitler et l'intérieur d'une chambre à gaz de Nicolas Bernard le lundi 21 février 2005 à 02h05

Si je m'oppose aux détracteurs de La Chute sur pratiquement tous les points (en quelques mots : je conseille ce film à quiconque serait tenté de songer que le F.N. constitue une solution pour la France), il est un élément qui me laisse perplexe, un détail mis en lumière par Wim Wenders : pourquoi le suicide de Hitler n'est-il pas filmé ? Pourquoi ne le voit-on pas se faire sauter le caisson ?

L'explication des contempteurs de la La Chute est que cette lacune est une concession faite à la dignité d'un vieil homme, qui aurait droit à l'intimité pour ses dix dernières minutes sur cette terre - ce qui permet aux critiques de surenchérir : vous voyez bien que les réalisateurs humanisent le personnage ! Rhâââ, les vilains ! L'argument est un peu court.

Perso, j'ai bien une petite hypothèse, assez intello certes, mais qui n'a rien à voir avec une quelconque pudeur de l'équipe de tournage. Au fond, le dernier geste, les dernières minutes de vie du dictateur ne sont-elles pas de nature à nous éclairer sur sa personnalité ? Souvenons-nous de la ridicule polémique soulevée par les Soviétiques dans les années soixante, lorsqu'il a été prétendu que le Führer avait été trop lâche pour user d'un revolver, et qu'il s'était contenté d'avaler du cyanure. Souvenons-nous des thèses défendues par certains psycho-historiens, tels Robert Waite, pour qui le moustachu aurait été achevé par Eva Braun. L'enjeu n'est-il pas, au fond, d'expliquer Hitler, d'en faire un personnage inconséquent, poltron, ou un type qui n'a pas froid aux yeux ?

Or, le fait est que, sur les ultimes instants du dictateur, nous sommes dans l'ignorance totale, à ceci près qu'il a été retrouvé mort, une balle dans le crâne. Mais nous ne saurons jamais ce qui, avant la balle, lui est passé par la tête. S'il a songé à sa mère, à son père. Comment a-t-il laissé Eva Braun s'empoisonner, à moins qu'elle ne soit pas morte la première. S'il a esquissé un sourire de satisfaction en pensant aux millions de Juifs exterminés, ou s'il a pleuré sur son sort, ou sur le sort de l'Allemagne.

En refusant de filmer la scène du suicide, les réalisateurs n'ont-ils pas, pour leur part, refusé de franchir le Rubicon, et d'apporter leur propre explication au phénomène hitlérien ?

Ce refus de parti-pris du film me fait penser à une autre controverse des milieux cinématographiques : faut-il représenter l'intérieur d'une chambre à gaz au cours d'une opération du Sonderbehandlung ? Beaucoup s'y refusent, et l'on a suffisamment reproché à Hollywood d'avoir cédé à la tentation (cf. Les Orages de la Guerre ou encore La Liste de Schindler), au nom du principe selon lequel il est interdit de montrer l'immontrable. L'horreur barbare du gazage repousse les limites de l'humanité au-delà de la sauvagerie : peut-on alors filmer le Mal à l'état pur ? Le refus de filmer les derniers moments du Führer procéderait de la même logique : peut-on là encore filmer le Mal à l'instant où celui-ci se révèle dans l'intimité la plus pure, celle qui précède sa disparition prochaine ?

*** / ***

lue 805 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Une lecture pertinente de René CLAUDE 22 févr. 2005 12h14
1 A lors pourquoi? de Dominique MERRIEN 15 janv. 2006 17h09
1 ??? de d.zambon 15 janv. 2006 19h28
1 mettons les choses au clair de d.zambon 16 janv. 2006 09h52
2 Je vous suis... de René CLAUDE 16 janv. 2006 13h18
3 Moi aussi... de Claire 16 janv. 2006 14h37
4 Et autre chose encore de Claire 16 janv. 2006 14h52
5 Digression (one more time !) de René CLAUDE 16 janv. 2006 15h53
6 Oui, René... de Claire 16 janv. 2006 16h17
7 Arguments et exemples recevables... de René CLAUDE 16 janv. 2006 16h51
8 Bien sûr... de Claire 16 janv. 2006 17h10
8 mais encore... de d.zambon 16 janv. 2006 17h13
9 Digressions toujours... de Claire 16 janv. 2006 17h35
10 Le "parler vrai" n'est jamais déplacé Claire, ... sauf pour les imbéciles. de d.zambon 16 janv. 2006 17h47
10 Pour revenir à "La Chute"... de François Monney 16 janv. 2006 18h05
11 Les critiques ont été assez virulentes de Claire 17 janv. 2006 10h30
12 Hitler "trop" humain? de alex 17 janv. 2006 11h19
13 Exactement... de Claire 17 janv. 2006 11h54
13 Une lecture pertinente (rappel) de René CLAUDE 17 janv. 2006 12h53
14 Bruno Ganz de René CLAUDE 17 janv. 2006 13h14
14 "Le Matin" qui publie un interview... de François Monney 17 janv. 2006 13h46
15 Yes,... de René CLAUDE 17 janv. 2006 14h06
14 Une vision discutable de Hitler de françois delpla 17 janv. 2006 16h33
15 une bande d'illuminés... de asiate 27 juil. 2006 18h03
7 Marc Ferro ? de Francis Deleu 16 janv. 2006 18h07
8 Non, bien sûr de Claire 17 janv. 2006 09h14
7 Je me méfie du comparatisme : trop réducteur. de René CLAUDE 19 juil. 2006 18h21
8 Heu... Le "En revanche" est inutile. Sorry ! de René CLAUDE 19 juil. 2006 20h51
7 "Le communisme, d'accord, ça a dérapé, mais l'idée de base est généreuse, non?" de René CLAUDE 21 juil. 2006 12h58
5 Je vous suis entièrement Claire... de d.zambon 16 janv. 2006 15h58

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur La Chute / Der Untergang

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes