Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


N.d.l.R. :

Sur l'au-to-ma-ci- té, réponse ici :


Edition du 27 janvier 2010 à 16h24

Pétain - Trahison ou sacrifice ? / Michel Boisbouvier

En réponse à -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Vous ne répondez pas à mes questions (comme d'habitude) de Nicolas Bernard

Qui a gagné ? de Boisbouvier le mercredi 27 janvier 2010 à 12h17

Mon cher Nicolas Bernard,

C'est de très bonne foi, je n'en doute pas, que vous pensez m'avoir réfuté mais vous allez voir qu'il n'en est rien et que c'est moi, au contraire, qui vous ai fait toucher terre et mordre le tapis.

1/ Sur le problème de l'au-to-ma-ti-cité de l'obéissance de la police d'un pays occupé à la puissance occupante.

Vous avez rétorqué par une lettre d'un magistrat belge qui s'est opposé à une réquisition allemande de gendarmes belges sur la base des conventions de La Haye, lettre qui aurait eu un certain effet sur la gendarmerie, à défaut d'en avoir eu un sur la police.
A cela je réponds deux choses.
Premièrement, il n'y avait pas de Dannecker en Belgique à exciter Falkenhausen comme il excita en France Stulpnagel pour en obtenir fichages, arrestations, internements, déportations.
Mais surtout,c'est oublier que cette protestation du magistrat belge fut dépourvue d'effets et que personne n'ose prétendre à part vous qu'il n'y eut ni fichage, ni arrestations, ni internements, ni déportations en Belgique ou dans quelque autre pays occupé par l'Allemagne, ni que les polices de ces pays n'y participèrent.
La cause semble donc entendue. La SS qui fit périr six millions d'innocents désarmés dans les conditions que l'on sait n'avait pour les conventions de la Haye qu'un respect très modéré et je crains qu'à prétendre le contraire, mon cher Bernard, vous n'encourriez le ridicule.

2/ Sur la demande aux Allemands par les Français de déportations de Juifs sur la base de ce qu'en a dit Krug von Nidda à Dannecker en février 42.

J'ai compris que ce Consul-général Krug von Nidda était une sorte de go-between entre Vichy et l'autorité d'occupation de sorte qu'il résidait en permanence à Vichy où il était en contact (rares ou fréquents ? je l'ignore) avec des membres du gouvernement du Maréchal. Le premier ministre de ce gouvernement était depuis un an l'amiral Darlan lorsque Dannecker se rend à Vichy, en février 42 et qu'il y rencontre ce consul. Or, Darlan était si peu antisémite qu'il s'est vanté d'avoir des Juifs dans sa famile. Krug von Nidda aurait dit à Dannecker que le gouvernement Darlan ne demanderait pas mieux que de se débarrasser de ses Juifs en les laissant déporter ( en Russie ?) par les Allemands et qu'il appartenait à ceux-ci de le proposer clairement. Et, faisant flèche de tout bois, vous fondez de grandes conséquences de cette conversation rapportée (mais par qui ?).
Or, on sait, par Klarsfeld en particulier, que Dannecker est ce nazi fanatique qui a épousé entièrement l'antisémitisme obsessionnel de son Führer.
Ne peut-on raisonnablement penser qu'il a inventé ou surinterprété un propos du consul-général ?
Car, c'est un fait indéniable qu'aucune proposition officielle de cette sorte n'a été faite par aucun membre du gouvernement ni par Vallat chef du CGQJ, bien au contraire ainsi qu'on l'a vu en juin-juillet 42, cinq mois après.
Ces gens-là avaient tous moyens d'écrire une lettre ou de téléphoner à l'ambassadeur Abetz ou même directement au Führer allemand.
Eux-mêmes avaient en la personne de Brinon un go-between entre eux et les Allemands.

Je crois que là aussi, mon cher Bernard, il faut renoncer à votre "réfutation".

Je n'éprouve pas le besoin de revenir ni sur les arrestations-déportations de 41-début 42 puisque toutes vos assertions ont été suffisamment démenties, non par moi mais par Klarsfed auquel je vous demande de vous reporter.
Toutefois, si vous l'estimiez nécessaire, je me ferais un devoir de vous satisfaire.

*** / ***

lue 1098 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Vous ne répondez pas à mes questions (comme d'habitude) de Nicolas Bernard 27 janv. 2010 13h09
1 C'est les Alliés ! de Jacques Ghémard 27 janv. 2010 13h13

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Pétain - Trahison ou sacrifice ?

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes