Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Edition du 01 mai 2007 à 10h43

L'Allemagne de Hitler / collectif

En réponse à -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1C'est bien ce que je craignais de françois delpla

Je ne crois pas, non de Nicolas Bernard le lundi 30 avril 2007 à 13h59

Encore une fois, je ne vois guère l'intérêt de revenir sur un débat qui, ne vous en déplaise, a déjà eu lieu. Ce débat avait notamment révélé, par mes soins :

1) que les rares "propos de table" de Hitler qui, selon vous, confirmaient l'existence de son aspiration au règlement diplomatique de la guerre à l'Est en 1941 (!), avaient été extraits de leur contexte et détournés de leur signification véritable ;

2) que votre interprétation de ces déclarations se voyait même contredite par nombre d'autres "propos de table" absolument sans équivoque sur les ambitions territoriales du Reich ;

3) qu'une approche diplomatique soviétique par l'intermédiaire de la Bulgarie n'avait point prospéré, alors que Staline était prêt à d'importantes concessions (qui ne remettaient toutefois pas en cause l'existence de l'URSS), cet échec résultant certainement d'une fin de non-recevoir opposée par Berlin, et non du manque de zèle du contact bulgare (voir Volkogonov pour le côté soviétique des choses, Toland pour son versant allemand, et Soudoplatov pour le fun) ;

4) que rien, absolument rien, ne témoignait d'un quelconque autre contact diplomatique entre Allemands et Soviétiques en 1941, alors que la chose n'aurait pas manqué d'être révélée au cours de la Guerre Froide ;

5) que la visite de Goebbels à Hitler le 18 août 1941 ne prouvait nullement que Hitler envisageait sérieusement de signer un traité avec Staline - au regard du contexte présidant au prononcé de ses paroles ;

6) qu'à supposer que Hitler ait conclu une paix séparée avec Staline en 1941 en se contentant de l'Ukraine, voire des pays baltes et de la Biélorussie, il eût fait preuve d'une stupidité crasse qui ne lui ressemblait guère, car laissant l'URSS en vie, ses usines déménagées dans l'Oural, son pétrole caucasien sauvegardé, sa réputation antifasciste consolidée ;

7) qu'en réalité Hitler n'avait strictement aucune raison de conclure un tel accord. S'il remportait la victoire, la Russie d'Europe était à lui, et les Juifs pouvaient être exterminés, y compris ceux qui avaient fui. S'il perdait la bataille de Moscou, il lui serait toujours possible d'en appeler à la clémence des Occidentaux, ce qu'il n'a pas manqué de faire, au demeurant.

L'anticommunisme de Hitler est certes moins important que son antisémitisme et son racisme, mais il n'en existait pas moins et leur était par trop lié. Hitler n'en a pas moins utilisé l'anticommunisme pour satisfaire sa base électorale, faire avaler la pilule de l'espace vital et de la Solution finale (voir les Juifs, assimilés à des partisans), et tenter de s'allier aux Occidentaux.

Il reste que je ne vois pas ce qui pourrait me pousser à relancer une discussion déjà vieille de deux ans, sachant que tous les arguments ont été échangés, et que nos lecteurs ont déjà formulé leurs conclusions. Il est toutefois regrettable que ma citation de Goebbels, pourtant particulièrement visible, vous ait à ce point échappé. Regettable également, le fait que vous n'ayez pas retranscrit totalement ladite discussion, ce qui réduit quelque peu la valeur informative de votre site.

D'autant plus regrettable que je ne reviendrai pas sur ce que j'ai écrit. Le "fait nouveau" que constitue votre extrait du Journal du propagandiste nazi n'en est pas un, et je me suis déjà exprimé à ce sujet. Je l'avais d'ailleurs produit, non par courage, mais par honnêteté intellectuelle.

*** / ***

lue 987 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Histoire et histoire de l'histoire de françois delpla 02 mai 2007 13h01
2 ... et affaire classée de Nicolas Bernard 02 mai 2007 14h59
3 Je serai bref... de françois delpla 02 mai 2007 19h57
4 Non aux deux questions de Nicolas Bernard 02 mai 2007 21h25
5 Retour de françois delpla 03 mai 2007 07h59
6 ... vers le futur de Nicolas Bernard 03 mai 2007 09h53
7 Préavis de grève de françois delpla 03 mai 2007 13h41
8 ... ou ultimatum ? de Nicolas Bernard 03 mai 2007 16h16
9 eh bien de françois delpla 03 mai 2007 23h00

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur L'Allemagne de Hitler

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  5 requêtes