Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le Brise Glace / Victor Suvorov

En réponse à -3 -2
-1l'article de Françoise Thom de françois delpla

Le discours du 19 août 1939 est un faux de Nicolas Bernard le mercredi 17 novembre 2010 à 00h33

Déterminer les projets de Staline n'est jamais aisé. Sans nier son attachement au communisme, je ne vais pas jusqu'à conclure que le Vojd était un révolutionnaire dans l'âme. En politique étrangère surtout, il navigue à vue, réagit au coup par coup, s'obstine dans certains choix, avant de changer brutalement de stratégie lorsqu'il se retrouve dans une impasse. Boukharine avait, à mon sens, parfaitement raison, lorsqu'il confessait à Kamenev, au soir du 11 juillet 1928 : "Staline est un intrigant sans principe qui subordonne tout au fait de se maintenir au pouvoir. Il change de théorie d'après la personne qui doit être éliminée au moment donné." (cité in Jean-Jacques Marie, Staline 1878-1953, Librio, 2003, p. 48)

Pour revenir au pacte germano-soviétique, le maître du Kremlin confie certes à Dimitrov, Secrétaire général du Komintern, le 7 septembre 1939, en présence de Molotov et Jdanov, qu'il n'a rien contre le fait que les pays capitalistes "se combattent un bon coup et qu'ils s'affaiblissent l'un l'autre. Ce ne serait pas mal si, grâce à l'Allemagne, la situation des pays capitalistes les plus riches était ébranlée (en particulier l'Angleterre). Hitler, sans le comprendre, ni le vouloir lui-même, ébranle, sape le système capitaliste." (Dimitrov, Journal, Belin, 2005, p. 339).

Ces propos établissent qu'un tel calcul n'a pas échappé à Staline, mais apparaissent surtout comme une instruction formulée à un Dimitrov convoqué en catastrophe au Kremlin après deux semaines d'errements de la propagande. Il s'agit principalement, selon moi, de délivrer un nouveau mot d'ordre à l'Internationale, qui le communiquera à la "classe ouvrière" (ce qu'établit la suite du Journal de Dimitrov), et d'apporter une caution idéologique à une décision récente, purement pragmatique, à savoir la conclusion d'un pacte de non-agression avec Hitler.

En d'autres termes, le dictateur soviétique ne peut que se réjouir de voir les nazis et les Anglo-Français se déchirer, moins parce qu'ils affaiblissent le système capitaliste que parce que l'U.R.S.S. reste en dehors de ce conflit, et peut donc profiter de ce répit pour renforcer sa sécurité et, éventuellement, apparaître en position de force par la suite (avec, en pratique, la relative inefficacité que l'on sait, faute de temps). A cet égard, la défaite de la France, en juin 1940, constituera une douloureuse surprise, au point que durant tout le mois de juillet 1940 le Kremlin hésitera sur la marche à suivre (ce que reflète à mon sens l'affaire de la reparution de L'Humanité en France à la même époque), avant de confirmer avec force le 2 août 1940 le caractère "amical" des relations germano-soviétiques. Jusqu'alors, l'U.R.S.S. fournissait certes à l'Allemagne une aide économique, et avait entamé un début de collaboration policière en Pologne, mais la presse soviétique avait également publié des remarques favorables aux Anglo-Français (voir sur ce point Natalia Vassilieva, "Le Front occidental de la "guerre européenne" vu de Moscou - avril-juillet 1940", in Georges-Henri Soutou & Emilia Robin Hivert, L'U.R.S.S. et l'Europe de 1941 à 1957, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 2008, p. 25-33).

L'on aurait, en toute hypothèse, tort de tenir compte du "discours" de Staline au Politburo du 19 août 1939. Ce document, rendu public par l'agence Havas en septembre 1939, est, en effet, un faux, comme l'a parfaitement établi Sergeï Slutsch, "Stalins „Kriegsszenario 1939": Eine Rede, die es nie gab. Die Geschichte einer Fälschung", Vierteljahrshefte für Zeitgeschichte, 2004/4, p. 597-636. Plusieurs arguments me semblent, à ce titre, irréfutables :

1) Le Politburo, qui, selon le faux diffusé par l'agence Havas, aurait également invité des dirigeants russes du Komintern, ne s'est pas réuni ce jour là, comme l'atteste la documentation soviétique, plus particulièrement le registre des visites du Kremlin à cette date (Bernd Bonwetsch, "Stalins äusserungen zur Politik gegenüber Deutschland 1939-1941", in Gerd Ueberschär et Lev Bezymensky, Der Deutsche Angriff auf die Sowjetunion. 1941. Die Kontroverse um die Präventivkriegsthese, Primus Verlag, 1998, p. 149).

2) Cette instance n'était d'ailleurs plus, à l'époque, qu'une coquille vide, laquelle ne s'est réunie qu'à deux reprises en 1939, au profit d'un système de commandement plus éclaté, dans lequel Staline était l'unique décideur, ses résolutions étant communiquées aux seuls de ses collaborateurs qui avaient à les mettre en pratique - voir à ce titre Oleg Khlevniouk, Le Cercle du Kremlin. Staline et le Bureau politique dans les années 30 : les jeux du pouvoir, Seuil, 1996. L'on voit dès lors mal pourquoi le maître de l'U.R.S.S. prendrait la peine de sortir du placard une instance agonisante, dévastée par la grande Terreur, même pour faire avaliser une décision aussi lourde de conséquences que le pacte germano-soviétique.

3) Quoique informé de ces détails, Suvorov-Rezun, qui s'appuyait sur ce discours pour démontrer que Staline se serait servi de Hitler comme d'un pion pour affaiblir l'Ouest (!) - voir Le Brise Glace, Olivier Orban, 1992, p. 50-53 - a tout de même maintenu que le Politburo s'était réuni le 19 août 1939. Tout d'abord, il s'est référé à un article de feu le général Dimitri Volkogonov (auteur d'une fameuse biographie de Staline parue chez Flammarion en 1990) et qui, dans les Izvestia du 16 janvier 1993, aurait reconnu, après recherche aux archives, qu'une telle session avait été organisée ce jour là (Viktor Suvorov, The Chief Culprit. Stalin's Grand Design to Start World War II, Naval Institute Press, Annapolis, 2008, p. 109). En vérité, Volkogonov évoquait une simple décision prise au nom du Politburo, pas une réunion, laquelle décision consistant simplement à reporter la mobilisation dans l'Armée rouge des ouvriers affectés à la construction du chemin de fer Akmolinsk-Kartali (Slutsch, op. cit., p. 613)... Non content de commettre cette escroquerie, Suvorov/Rezun a ajouté que le "discours" de Staline avait été retrouvé au sein des archives russes, mais il s'agissait en fait d'un document issu de fonds français saisis par les Allemands en 1940, et à leur tour récupérés par l'Armée rouge !

4) Le discours est censé avoir été prononcé en présence des dirigeants russes du Komintern, et, selon l'agence Havas, "le Politbureau prit une décision chargeant le président du Komintern Manouilski d’élaborer avec le secrétaire Dimitrov et sous la direction de Staline lui‑même, les instructions appropriées à donner au parti communiste à l’étranger". Or, la direction du Komintern, ce qui inclut Manouilski, sera tenue dans l'ignorance des événements conduisant au Pacte. Le 22 août, le secrétariat de l'exécutif de l'Internationale se contente d'adopter une résolution accusant les Franco-Britanniques de retarder la conclusion d'un accord avec l'U.R.S.S., et dénonçant les agresseurs fascistes, incluant l'Allemagne nazie, message répercuté par la presse communiste européenne les 48 prochaines heures (Pierre Broué, Histoire de l'Internationale communiste 1919-1943, Fayard, 1997, p. 735-736). Deux semaines durant, les chefs de cette organisation sont incapables d'élaborer une ligne cohérente, et ce n'est que le 8 septembre 1939 que les mots d'ordre sont enfin fixés, à savoir que les Partis communistes doivent s'opposer à la guerre impérialiste, notamment en refusant de voter en faveur des crédits militaires (ibid., p. 737). Un tel cafouillage démontre que le Komintern ne pouvait savoir, au soir du 19 août 1939, que Staline allait conclure un pacte avec Hitler, et constitue une autre preuve de la falsification. Comme le suggère M. Slutsch, les faussaires ont sans doute succombé à la bonne vieille logique anticommuniste de la période, surestimant considérablement le rôle de l'Internationale dans les affaires diplomatiques.

*** / ***

lue 6067 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Les sombres calculs de Staline de Francis Deleu 17 nove. 2010 15h04
2 Le vrai maître du jeu, c'est Hitler de Nicolas Bernard 26 janv. 2011 12h11
3 Peut être pas simplement une analyse de Etienne Lorenceau 11 févr. 2011 10h33
4 Cette Françoise Thom... de françois delpla 25 sept. 2011 13h22
5 Interrogations de CLASS Christian 26 sept. 2011 17h21
6 soyez plus précis de françois delpla 26 sept. 2011 18h40
7 Là n ' est pas le problème de CLASS Christian 28 sept. 2011 16h46
8 N'a-t-il pas pourtant... de M. B. 29 sept. 2011 20h49
9 Position offensive ou non ... de CLASS Christian 30 sept. 2011 16h34
10 Je vous conseille... de M. B. 30 sept. 2011 18h43
11 L ' argumentation de Nicolas Bernard ... de CLASS Christian 06 octo. 2011 15h22
8 L'Armée rouge ne se préparait pas à envahir l'Europe ! de Nicolas Bernard 30 sept. 2011 15h01
9 Diversifions nos sources... de CLASS Christian 30 sept. 2011 16h47
10 Diversifions ? Vraiment ? de M. B. 30 sept. 2011 18h45
11 Pas besoin d ' avoir lu le "Brise - Glace"... de CLASS Christian 03 octo. 2011 16h23
12 ah tiens de françois delpla 03 octo. 2011 17h22
13 Cochonnailles ... de CLASS Christian 05 octo. 2011 17h48
14 mais enfin... de françois delpla 05 octo. 2011 18h02
10 "Suvorov" est un escroc de Nicolas Bernard 01 octo. 2011 02h43
11 Vieux débat...sans réponses de Christian Favre 01 octo. 2011 06h12
12 Vieux débat, mais pas à l'avantage de Rezun de Nicolas Bernard 01 octo. 2011 12h39
13 Staline a-t-il fait détruire la "Ligne Staline" ? de Nicolas Bernard 02 octo. 2011 18h07
14 Après Viktor Souvorov ... de CLASS Christian 06 octo. 2011 15h54
15 Grigorenko est un dissident doublé d'un témoin précieux de Nicolas Bernard 06 octo. 2011 17h13
13 Les préjugés pro - soviétiques ... de CLASS Christian 06 octo. 2011 15h40
14 Il ne s'agit pas de choisir son camp... de Nicolas Bernard 06 octo. 2011 17h37
12 L'apprentissage de la langue allemande : une preuve d'agression imminente ? de Nicolas Bernard 04 octo. 2011 16h50
13 Ou une preuve d'arrangement imminente ? de Christian Favre 04 octo. 2011 17h53
14 Des documentaires (dont un en français) de Nicolas Bernard 04 octo. 2011 18h19
11 Souvorov , vraiment un escroc ? de CLASS Christian 03 octo. 2011 17h28
12 Oui, totalement de Nicolas Bernard 04 octo. 2011 11h54
13 Histoires de chars de CLASS Christian 06 octo. 2011 16h17
14 Brièvement, sur les tanks de Nicolas Bernard 06 octo. 2011 17h52
15 N ' empêche que ... de CLASS Christian 07 octo. 2011 16h54
15 BT-7 et T-34 de MOSCA 20 octo. 2011 15h23
6 Observations de Nicolas Bernard 27 sept. 2011 11h34
7 L ' oncle Joe , défenseur de la liberté ? de CLASS Christian 28 sept. 2011 17h27
8 Il ne s'agit pas... de françois delpla 28 sept. 2011 20h32
9 Staline , indispensable ? [Déplacée] de Francis Deleu 29 sept. 2011 17h44
9 On a bien compris ... de CLASS Christian 06 octo. 2011 16h27
10 Nico, au boulot ! de françois delpla 06 octo. 2011 19h36
11 Churchill avait raison, bien sûr de Nicolas Bernard 06 octo. 2011 20h10
12 Staline , pas expansionniste ? ... de CLASS Christian 07 octo. 2011 17h17
13 Pourquoi Staline soutient-il la République espagnole en 1936 ? de Nicolas Bernard 07 octo. 2011 18h22
14 Sur la guerre civile espagnole ... de CLASS Christian 07 nove. 2011 15h26
15 Effectivement... de MOSCA 08 nove. 2011 18h04
16 Selon la version officielle ... de CLASS Christian 10 nove. 2011 15h46
17 voulez-vous... de françois delpla 10 nove. 2011 15h59
18 Et vous ... de CLASS Christian 10 nove. 2011 16h22
13 Non, pas en Espagne... de MOSCA 20 octo. 2011 14h35
14 L ' expansionnisme ... de CLASS Christian 31 octo. 2011 19h46
15 Franc et ouvert ?? de Daniel Laurent 01 nove. 2011 07h32
16 d'autre part de françois delpla 01 nove. 2011 07h49
15 Ah, bon? de MOSCA 04 nove. 2011 09h26
16 Par franc et ouvert ... de CLASS Christian 04 nove. 2011 17h49
17 En fait, de MOSCA 08 nove. 2011 17h45
18 Je pourrais vous retourner ... de CLASS Christian 10 nove. 2011 16h18
19 c'est vrai... de françois delpla 10 nove. 2011 17h17
20 Sauf que ce n ' est pas ... de CLASS Christian 14 nove. 2011 15h32
19 Faites, faites.... de MOSCA 09 déc. 2011 17h44
20 Alors pourquoi ... de CLASS Christian 12 déc. 2011 15h38
21 Parce que... de MOSCA 15 déc. 2011 10h58
22 Merci pour ... de CLASS Christian 22 déc. 2011 16h18
12 Le but de l ' URSS... de CLASS Christian 14 nove. 2011 15h50
13 depuis quand... de françois delpla 14 nove. 2011 16h30
14 A part ... de CLASS Christian 17 nove. 2011 17h07
15 études de cas de françois delpla 17 nove. 2011 18h32
16 Et alors ?... . de CLASS Christian 21 nove. 2011 15h48
17 il vous a fallu tout ce temps... de françois delpla 21 nove. 2011 21h51
18 Non , çà va ... de CLASS Christian 22 nove. 2011 17h31
19 quelle provocation ? de françois delpla 23 nove. 2011 12h15
20 Les roquets ... de CLASS Christian 24 nove. 2011 16h01
21 sous prétexte de françois delpla 24 nove. 2011 18h02
22 pour le reste... de françois delpla 24 nove. 2011 19h46
22 Une fois de plus ... de CLASS Christian 30 nove. 2011 16h03
11 C ' est votre façon ... de CLASS Christian 07 octo. 2011 17h10
7 L ' oncle Joe , défenseur de la liberté ? ( suite ) . de CLASS Christian 29 sept. 2011 16h50
8 Vous n'êtes pas trotskyste, au moins ! de françois delpla 29 sept. 2011 17h26
9 çà devient n ' importe quoi ... de CLASS Christian 29 sept. 2011 17h51
8 L'Histoire demeure toujours... de M. B. 29 sept. 2011 20h52
8 Un peu de recul ? de M. B. 29 sept. 2011 21h05
9 Paranoïa de CLASS Christian 30 sept. 2011 17h20
10 Paranoïa bis de M. B. 30 sept. 2011 19h11
5 Un peu de sérieux ... de CLASS Christian 29 sept. 2011 17h22
6 Justement... de Thiriel 30 sept. 2011 13h16
7 Certes ... de CLASS Christian 30 sept. 2011 17h32

Il y a déjà 100 contributions dans ce fil pour un maximum de 100

 

Pas de réponse possible, le nombre maximum de contributions est atteint
Vous pouvez commencer une nouvelle discussion en cliquant sur le lien ci dessous.

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le Brise Glace

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes