Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Intelligence avec l'ennemi / Alice Kaplan

 

Fallait-il fusiller Brasillach? de Francis Deleu le samedi 21 septembre 2002 à 23h41

Brasillach! Péché contre l'esprit? Victime ou coupable du poids de mots? Fallait-il le fusiller? Autant de questions aux réponses incertaines ! De tous les écrivains, il fut le seul, à ma connaissance, à subir le châtiment suprême. Maurras fut condamné à la détention perpétuelle; Henri Béraud, prix Goncourt, fut condamné à mort puis gracié et libéré en 1950; Drieu de la Rochelle préféra se suicider en apprenant son arrestation.
Bien sûr les procès de l'épuration ne furent pas des modèles de justice équitable! Bien sûr, on peut être troublé par la pétition signée par 56 intellectuels pour demander la grâce de l'écrivain condamné. Parmi le signatures, celles de Valéry, Claudel, Duhamel, Gabriel Marcel, Marcel Aymé, Mauriac...
François Mauriac que Brasillach n'épargna pas, intervient directement auprès du général de Gaulle. Ce dernier aurait déclaré:
"Il paiera. A son degré d'intelligence, il ne pouvait ignorer le choix qu'il faisait. La trahison de l'intellectuel... le péché contre l'esprit..."
 
Il nous faudra lire l'ouvrage d'Alice Kaplan pour mieux comprendre la responsabilité de l'écrivain qui égara son talent dans la polémique, qui fut séduit par le fascisme et dont les mots pouvaient faire autant de mal que les armes ou les lois d'exclusion.
 
Regrettons toutefois que, soixante ans plus tard, sous le couvert d'une réhabilitation de l'écrivain de talent mais de l'écrivain seul en gommant l'homme dévoyé, renaissent de leurs cendres les remugles d'un passé que l'on croyait révolu.
 
Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 1001 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 De Gaulle fit un "martyr"... de René CLAUDE 22 sept. 2002 00h38
2 Journaliste ou écrivain? de Francis Deleu 22 sept. 2002 18h10
3 Injustices inévitables et choix toujours possibles. de René CLAUDE 24 sept. 2002 12h11
4*** contribution effacée
5 Maître Isorni ! de Francis Deleu 30 sept. 2002 21h05
6 Persistance d'un parfum vichyste... de René CLAUDE 30 sept. 2002 21h58
7 "P" majuscule à Pétain. de René CLAUDE 30 sept. 2002 22h00
2 Et Rebatet ? de ALEXDEROME 18 déc. 2008 15h52
3 Dans l'offlag de ALEXDEROME 18 déc. 2008 16h03

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Intelligence avec l'ennemi

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes