Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Vie et moeurs des G.I's en Europe / Marc Hillel

En réponse à -6 -5 -4 -3 -2
-1On a déjà entendu cela de françois delpla

les motivations actualisées, oui de arcole le mercredi 22 mars 2006 à 09h44

Faire une recherche d'historien crédible, (ou même compiler seulement et réécrire des éléments déjà parus) c'est quand même un gros travail, et il y faut une puissante motivation. L'assurance aussi que le fruit de ce travail:
- intéressera un éditeur
- aura une audience sur le public

Il y a des thèmes porteurs, plus à la mode que d'autres, et qui s'insèrent dans les fantasmes, les mythes et les propagandes du lectorat actuel.
On peut, évidemment, voiler d'un tendre rideau pastel, et sous motivation de "l'éthique du chercheur voulant faire progresser la vérité" toute propagande ou désinformation dans l'air du temps.
Un auteur proclamant qu'il n'y a pas eu d'attentat contre le Pentagone en 2001 a pu trouver un éditeur pour répandre cette affabulation.
En revanche, bizarrement, certains thèmes maudits sont soigneusement évités par les "chercheurs" actuels, notamment ceux traitant de l'amitié franco américaine, de l'amitié franco israélienne, des exactions algériennes pendant la guerre d'Algérie, voire même des personnalités de la France Libre.

En France, on aura toujours écrit beaucoup plus sur Hitler, sur Rommel, sur Skorzeny
que sur de Gaulle, Leclerc, ou Massu.

On conteste le nombre de victoires de Closterman, ou on stigmatise le "crime de guerre de Leclerc". On en est maintenant à mettre en accusation les soldats français de 1940 en Hollande. Au nom de la recherche de la vérité, on diffuse une malsaine propagande anti-française. Au bénéfice de qui?
La morbide fascination germanolâtre est encore fièvreusement entretenue par toute une troupe de vestales, pas désintéressées.

Personne n'a jamais entrepris de faire un relevé exaustif des crimes, pillages, viols et massacres de l'armée allemande en France. C'est ca qui serait intéressant.Région par région, année par année.


"Allons monsieur Henriot, un bon mouvement,
Parlez nous donc des Allemands" (Pierre Dac)

*** / ***

lue 497 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Pointage... de René CLAUDE 22 mars 2006 09h53
2 ach, la nostalgie! de arcole 22 mars 2006 10h17
3 Pas crédible de René CLAUDE 22 mars 2006 10h44
3 Avocat du diable (commis d'office) de Thiriel 22 mars 2006 12h07
4 under new management! de arcole 22 mars 2006 14h10
1 Ouh la la ! de Francis Deleu 22 mars 2006 12h19
2 soit, folatrons donc! de arcole 22 mars 2006 14h18
3 Ces satanés Britanniques ! de Francis Deleu 22 mars 2006 18h22
4 Exemple de Marc Bloch de Thiriel 22 mars 2006 18h40
5 Anglocentrisme de arcole 22 mars 2006 19h28

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Vie et moeurs des G.I's en Europe

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes