Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Mémoire d'une Suisse en guerre / Fabienne Regard & Laurent Neury

En réponse à -8 -7 -6 -5 -4* -3 -2*
-1Le mythe LUCY de Nicolas Bernard

la source de Roessler de Laurent Boussaton le vendredi 17 octobre 2003 à 18h53

bonjour
 
en reprenant le livre de genovefa etienne et claude moniquet:" histoire de l'espionnage mondial, tome 1 " aux editions du felin p324 et 325, ils y precisent la source de roessler:
 
" ...depuis un certain temps, en tout etat de cause, les sovietiques ont compris que Lucy ne pouvait pas, humainement, posseder assez de sources de haut niveau capables de lui procurer les renseignements tellement diversifies qu'il envoie a moscou sans que l'attention de la gestapo ou de l'abwehr soit eveillee par une erreur quelconque d'une de ces taupes. les premiers mois de l'apres guerre confirmeront cette analyse: les services radio allemands n'ont jamais constate aucun trafic significatif vers la suisse alors que les pianistes de rado, alimentes par lucy, transmettaient parfois jusqu'a vingt heures par jours. quelle est des lors la source de lucy? la reponse a cette question est simple mais elle mettra des annees a emerger. rossler n'avait effectivement aucun agent en allemagne: tout ce qu'il a fourni au centre lui a ete remis par l'un des responsables du SR suisse pour lequel il travaillait, Hans Hausamann; ce dernier recevait le materiel envoye a moscou par un homme d'affaires tcheque, karel sedlacek. agent chevronne du SR de prague, resident en suisse et connu sous le pseudonyme d'oncle karl, celui-ci beneficiait lui-meme des largesses de son chef, frantisek moravec, installe a londres. et ce dernier tenait ses informations de claude dansey, le responsable du MI6. les renseignements de lucy n'etaient, en definitive, que le produit des interceptions et des decryptages du trafic allemand des machines Enigma: du materiel Ultra, ni plus ni moins..."
 
cordialement
 
laurent
 
 

*** / ***

lue 1073 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Assez vague... de René CLAUDE 18 octo. 2003 10h09
1 Un peu de temps... de René CLAUDE 18 octo. 2003 17h45
2 " il faut d'abord avaler la suisse " excelente idee !!! de Laurent Boussaton 18 octo. 2003 18h00
3 Quand je pense... de René CLAUDE 18 octo. 2003 23h01
1 LUCY = ULTRA ? Pas si simple de Nicolas Bernard 19 octo. 2003 01h20

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Mémoire d'une Suisse en guerre

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes