Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Histomag 39-45 / Forum LE MONDE EN GUERRE

En réponse à
-1Au sommaire du n° 65 de Francis Deleu

"Le choix de la défaite" de Francis Deleu le dimanche 02 mai 2010 à 22h12

Bonsoir,

Mon coup de griffe ira - non pas à Daniel Laurent et Jardin David qui ont posé de bonnes questions - mais aux réponses ou le galimatias habituel d'Anne Lacroix-Riz.
Je laisse à chacun le soin de juger de la pertinence des propos de l'historienne.

Relevons cependant deux exemples où la probité de l'historienne marxiste est prise en défaut.

- Premier exemple ! A.L-R écrit :
Lisez donc la correspondance originale de ou concernant André François-Poncet, délégué du Comité des Forges à Berlin puis à Rome, qui se targuait devant les chefs hitlériens (notamment Hitler lui-même) et fascistes, en novembre-décembre 1933, de la constitution imminente du futur « gouvernement très fort » et, en novembre 1938, de la « fascisation de la démocratie » française en cours et à venir, et vous admettrez d'emblée que le « silence concernant le complot » n’a pas été « complet » (en gras par mes soins)
André François-Poncet, délégué du Comité des Forges à Berlin .... en occultant (sciemment ?) de préciser qu' André François-Poncet était ambassadeur de France à Berlin de 1931 à 1938. Le diplomate fut parmi les premiers à condamner le régime nazi. Ses critiques indisposèrent les Allemands. André François-Poncet fut le seul diplomate français arrêté et déporté en camp de concentration.
Extrait d'un rapport à propos du vote de la loi des "pleins pouvoirs"

- Deuxième exemple ! A. L-R écrit
Le Prêt-Bail, outre qu’il ne représenta qu’une contribution modeste à la production de guerre soviétique (de 4 à 8% du revenu national pendant la « grande alliance »), ne fut en réalité accordé à l’URSS qu’après l’extraordinaire victoire de Stalingrad, c'est à dire quand Washington eut acquis la certitude définitive que l’Armée rouge triompherait de l’invasion. Prêt typique de ceux octroyés sans risque financier par la haute banque.
Il s'agit d'une contre-vérité ! La décision d'"apporter aide à l'URSS pour résister à l'agression" est prise en date du 11 mars 1941 lors du vote par le Congrès de la Loi de Prêt-Bail. L'accord de base de prêt-bail est signé par Cordell Hull pour les Etats-Unis et Maxim Litvinoff pour l'URSS en date du 11 juin 1942.
Rappelons que la bataille de Stalingrad se déroule de septembre 1942 à février 1943.

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 2071 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 bâton dans l'autre sens de françois delpla 03 mai 2010 07h11
2 cela dit... de françois delpla 03 mai 2010 11h55
3 Le juste milieu de Francis Deleu 03 mai 2010 12h58
2 Le choix des mots de Francis Deleu 03 mai 2010 12h30
1 Petit bug... de Daniel Laurent 03 mai 2010 08h06
1 La valse des chiffres de Francis Deleu 15 avril 2011 15h38
2 La danse des canards de Nicolas Bernard 15 avril 2011 16h08
3 Frustration ! de Francis Deleu 15 avril 2011 22h26
1 jolie perle mais... de françois delpla 16 avril 2011 09h31
2 Confusion et précisions de Francis Deleu 16 avril 2011 18h14

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Histomag 39-45

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes