Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


N.d.l.R. :

Réponse de François Delpla ici


Edition du 21 janvier 2010 à 20h40

Pétain - Trahison ou sacrifice ? / Michel Boisbouvier

En réponse à -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1là je diverge de françois delpla

Un compagnon de route de Nicolas Bernard le jeudi 21 janvier 2010 à 17h35

J'ai bien parlé de "complaisance" exacerbée, dans le cas de l'ex-anonyme, vis-à-vis des falsifications négationnistes, ce qui n'est pas l'adhésion franche et massive. L'ex-anonyme ne peut, en effet, se permettre de remettre en cause la réalité de l'extermination des Juifs, car une telle négation ôterait tout fondement à sa théorie occasionnelle du Pétain "sauveur des Juifs", qui cohabite de manière contradictoire avec celle du Pétain ignorant le sort des Juifs à l'Est.

En revanche, pour mieux défendre ses fumisteries en défense de Pétain... et Laval, il n'hésite pas, comme le souligne François, à "ramasser n'importe quel argument, jusqu'à faire un bout de route avec qui nie ce pire".

De fait, sa méthode argumentative est identique à celle des médiocrités négationnistes : mauvaise foi, citations hors contexte, falsifications, etc. Pour les besoins de la cause, il nie l'implication de la Wehrmacht dans la "Solution finale" (et prétend avoir lu Raul Hilberg, qui démontre cette écrasante culpabilité !), et va jusqu'à contester l'authenticité du Journal d'Anne Frank, reprenant ainsi à son compte des bobards négationnistes usés jusqu'à la corde.

En d'autres termes, l'ex-anonyme se sert du répertoire des foutaises négationnistes "comme de la marchandise dans un Prisunic, où l'on peut prendre autant de produits que l'on veut toujours au même prix", pour citer Pierre Laval.

Ce faisant, ce thuriféraire vichyste n'hésite pas à pactiser avec une idéologie néo-nazie, pour la bonne cause, à l'instar des dirigeants de l'Etat français en 1940-1944, sachant qu'il adhère aux principes fumeux et odieux de la Révolution nationale. De telles sympathies idéologiques ne peuvent que faciliter son usage de quelques bobards négationnistes...

Bref, l'ex-anonyme relèverait plutôt de la catégorie des "compagnons de route", faisant preuve de complaisance à la fois idéologique et intellectuelle.

En toute hypothèse, il ne saurait y avoir de "débat d'idées" avec des individus de cet acabit. Il s'agit en revanche de rappeler ce qu'est l'Histoire, et de démonter le mécanisme de leur rhétorique frelatée, de manière à mettre en lumière leur malhonnêteté intellectuelle, laquelle s'intègre dans une démarche de propagande.

*** / ***

lue 1543 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Pétain - Trahison ou sacrifice ?

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes