Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre

Histoire de Vichy / Jean-Paul Cointet

En réponse à -4 -3 -2
-1De Gaulle et Pucheu de Serge Desbois

Le vrai du faux de Francis Deleu le mardi 07 juin 2005 à 17h22

Bonsoir,

Il est bien difficile de démêler l'écheveau des assertions des divers protagonistes de "l'affaire Pucheu" tant les avis divergent. Peut-être doit-on regretter une focalisation excessive sur l'entretien que de Gaulle aurait accordé aux défenseurs de Pucheu et surtout, comme l'indique François Delpla, se méfier des interprétations qu'en ont tirées les historiens. Quel crédit faut-il accorder à cet entretien ? Notons déjà une différence formelle entre la version des faits présentés par Robert Aron (Histoire de l'épuration) et celle d'Alain Decaux (Morts pour Vichy).
Robert Aron laisse penser qu'il aurait recueilli le témoignage du bâtonnier Buttin, l'un des trois avocats de la défense de Pucheu.
Alain Decaux précise que Me Buttin n'était pas présent lors de l'entretien. Ce serait Me Gouttebaron et Me Trape qui, le 19 mars, sont reçus par le général de Gaulle pour le recours en grâce de Pucheu.
*** (...) appuyé sur le capot d'une voiture, c'est "à chaud" que Me Trape a consigné les propos de Charles de Gaulle. ***
Alain Decaux ajoute avoir tenu entre les mains, les notes écrites au crayon par Me Trape. Ce n'est qu'un point de détail sans grande importance. C'est plutôt la manière de présenter les propos du général, l'inflexion des phrases, par exemple, qui posent problème... comme quoi il est possible de faire dire n'importe quoi à un texte. Notons, par exemple, que Robert Aron fait l'impasse sur les paroles du général de Gaulle à propos de la responsabilité de Giraud.

Pour y voir plus clair et pour laisser à chacun le soin de se forger une opinion, je propose de scanner la relation de cet entretien, version Aron suivie de la version Decaux.

A bientôt,
Francis.

*** / ***

lue 762 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 De Gaulle-Pucheu : version Robert Aron de Francis Deleu 07 juin 2005 17h40
1 De Gaulle-Pucheu : version Alain Decaux de Francis Deleu 07 juin 2005 18h50
1 Le témoignage d'Henri Frenay de Francis Deleu 07 juin 2005 23h12
2 Les nuits blanches du général de Gaulle de Francis Deleu 08 juin 2005 20h16

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Histoire de Vichy

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes