Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Les Grandes Batailles (coffret 5 DVD) / Jean-Louis Guillaud, Henri de Turenne et Daniel Costelle

 

Une pièce montée qui ne passa pas de René CLAUDE le samedi 23 octobre 2004 à 11h21

Bonjour,

Dans l'épisode consacré à la "drôle de guerre" et à la campagne de France, je me régale chaque fois en revoyant les interventions de Beaufre qui raconte ses souvenirs de mai-juin 40. Contrairement à d'autres acteurs et témoins interrogés par Costelle et de Turenne, ses déclarations ne datent pas. (Le docu fut réalisé à la fin des années 60.)
Son jugement de Gamelin et de l'ensemble des chefs de l'armée de 40 est sans appel. La dimension tragi-comique de l'affaire n'a pas échappé au fin observateur que fut Beaufre. (Il fera une carrière brillante.)
Alors que les Allemands s'enfoncent dans le pays, le général Georges décide d'aller chercher "manu militari" Gamelin à Versailles pour qu'il donne enfin des ordres précis. C'est là que Gamelin commença sa déclaration par cette formule inouïe dans la bouche d'un commandant en chef alors qu'une partie de ses armées étaient en pleine déroute, physique et morale :
- Sans vouloir me mêler de la conduite de la bataille, je vous suggère... (!!!)

Dans une ambiance funèbre, Beaufre témoigne que Gamelin faisait des plaisanteries de corps de garde qui sonnaient terriblemenet faux.
Durant le repas, le commandant en chef, visiblement content de lui, fit honneur au repas. On amena le dessert. C'était "un énorme saint-honoré au sommet duquel le chef-pâtissier, dont l'ardeur patriotique avait été sans doute fouettée par l'annonce de la présence de Gamelin, avait planté un drapeau français et des cheveux d'ange."(Beaufre dixit)
Et Beaufre achève son témoignage en disant
qu'il aurait aimé qu'à cet instant le plafond s'écroulât sur la tablée pour mettre un terme à cette situation grotesque et pitoyable.

Bien cordialement,

RC
(Je vais sérieusement me mettre à la recherche des Mémoires de guerre du général Beaufre.)

*** / ***

lue 977 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 De délégations de pouvoir en délégations de pouvoir au GQG de Serge Desbois 24 octo. 2004 09h39
2 Le General Georges depressif? Je ne le pense pas. de Ralph de Butler 24 octo. 2004 23h40
3 Santé du général Georges de Serge Desbois 07 août 2005 07h57
3 1/54 de Chantal 18 févr. 2008 21h26
4 Les Sacrifiés de Bertrand H 18 févr. 2008 21h58
2 La voie hiérarchique de Francis Deleu 06 août 2005 18h49
3 Déplacement de contribution de Francis Deleu 07 août 2005 07h57
2 La debacle de 1940 de Ralph de Butler 07 août 2005 17h33
2 La santé du général Georges en mai 40. Suite. de Serge Desbois 14 sept. 2005 14h37
3 La santé du général Gamelin de Francis Deleu 14 sept. 2005 21h45
4 La santé de Gamelin en 1940 de Serge Desbois 15 sept. 2005 08h55
5 Le marché des carrières de Francis Deleu 17 sept. 2005 17h06
5 Gamelin avait une guerre de retard de pierre Dordor 19 févr. 2013 19h05

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Les Grandes Batailles (coffret 5 DVD)

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes