Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Les Grandes Batailles (coffret 5 DVD) / Jean-Louis Guillaud, Henri de Turenne et Daniel Costelle

En réponse à -4 -3 -2
-1La santé du général Gamelin de Francis Deleu

La santé de Gamelin en 1940 de Serge Desbois le jeudi 15 septembre 2005 à 08h55

Bonjour Francis, bonjour à tous.

Effectivement, le " bruit " court que Gamelin aurait présenté une syphilis tertiaire à manifestation neurologique *. Or rien n’est moins sûr.

Argument en faveur de cette présomption : Pierre Accoce, ancien journaliste à l’Express, qui a écrit « Médecins à Dien Bien Phu » avait de nombreuses accointances dans le corps des médecins militaires. Gamelin serait mort au Val de Grâce en 1958. Votre serviteur qui a œuvré dans cet établissement pendant une dizaine d’années étalées sur 15 ans, sait qu’il était facile, du moins autrefois, de consulter les dossiers, par exemple pendant les gardes.

Et puis le lendemain d’un décès d’une personne importante, au réfectoire « on cause ».

Argument contre :

Cette localisation neurologique tardive de la syphilis, une fois déclarée, emportait son malade en 5 à 6 ans maximum. Il est donc vraisemblable que 18 ans avant, en 1940, cette maladie, si elle avait été en sommeil, n’aurait pas eu de traduction clinique. D’ailleurs le livre que ce général a écrit en 1946 ** sur sa guerre, ne nous fait pas évoquer qu’il ait pu présenter une atteinte des fonctions cognitives. Au contraire, tout y paraît bien pesé et raisonné à l’étonnement du lecteur et à l’encontre de la façon stupide par laquelle il a préparé et mené la bataille de France jusqu’à son renvoi le 19 mai. 40.

La confrontation des faits et des dates me fait donc plutôt repousser l’hypothèse que ce général en chef ait pu être diminué en 1940 par une syphilis tertiaire.

Il y a cette hantise des politiques de vouloir constamment mettre à la tête de l’Armée française, un général « d’un certain âge ». Ils ont peur des jeunes généraux impétueux de 40 ans comme De Gaulle se méfiait de Leclerc. Gamelin avait pu être un commandant, excellent chef d’État-major de Joffre en 1914 et se trouver 25 ans après, un général en chef d’une grande nullité. Ce sont deux activités différentes. Et puis 25 ans après il y a l’âge, le manque d’allant( mot cher aux militaires), la routine, le poids du passé auquel on se raccroche constamment pour verrouiller la vision moderne des jeunes collaborateurs de son entourage.

* Je n’ai pas employé le terme de "paralysie générale" qui est celui qui dénomme pour les médecins, la complication neurologique de la syphilis tertiaire. En effet ce terme est à mon avis inapproprié car il prête à confusion avec les accidents paralytiques d’origine vasculaire cérébrale si fréquents et si répandus dont vous avez tous entendu parler dans votre environnement et qui n’ont rien à voir avec la syphilis.

Actuellement le médecin rencontre encore de temps en temps des complications neurologiques de syphilis tertiaire masquées chez des malades ayant présenté, il y a 30 ou 40 ans une autre maladie vénérienne (la gonococcie) et qui avaient reçu le « traitement minute » pour cette maladie, c’est à dire 1 millions d’unités de pénicilline en une seule fois, alors que déjà à l’époque cet antibiotique n’était pas le bon. Il masquait une syphilis associée non diagnostiquée qui elle est sensible à la pénicilline. Celle ci réapparaît des décades après sous des formes dégradées : atteinte de la mémoire et de l’intelligence.

Tout cela pour vous dire que le cas de Gamelin n’est pas concerné car il n’y avait pas d’antibiotique avant 1940. Et les produits anti-infectieux à cette date étaient bien insuffisants pour rendre infra-clinique une syphilis.

** « Servir » Général Gamelin Plon Éditeur 1946

*** / ***

lue 6119 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Le marché des carrières de Francis Deleu 17 sept. 2005 17h06
1 Gamelin avait une guerre de retard de pierre Dordor 19 févr. 2013 19h05

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Les Grandes Batailles (coffret 5 DVD)

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.09 s  5 requêtes