Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Rommel / Dominique Lormier

En réponse à -10* -9 -8 -7 -6 -5* -4* -3* -2 -1*

Projets connus de Nicolas Bernard le mercredi 19 novembre 2003 à 18h35

Quels étaient leurs projets ? Cela dépendait d'abord de la personnalité et de l'implication de chacun, au moins sur les modalités, mais dans l'ensemble, les agents plus ou moins motivés de la Schwarze Kapelle partageaient l'idée de conclure la paix avec les Anglo-Saxons, évacuer les territoires occidentaux jusqu’à la ligne Siegfried, pour se reporter à l’Est, sur un front raccourci.

Les territoires occupés à l'Ouest (France, Bénélux) devaient servir de gages, y compris la Scandinavie et le théâtre méditerranéen. L'essentiel était de libérer des troupes pour repousser le rouleau compresseur soviétique. La Schwarze Kapelle, comme Hitler, comme Himmler, jouait sur l'anticommunisme des Américains et des Britanniques.

De sorte que dès le 9 juillet 1944, suite à un entretien entre Rommel et Hofacker (autre conjuré), une offre d’armistice sera rédigée à l’attention de Montgomery par le conseiller juridique de Von Stülpnagel. Cette offre ne sera cependant jamais transmise, Von Kluge (chef du Front Ouest) pratiquant un attentisme qui virera au ralliement pro-hitlérien dès l'annonce de l'échec de l'attentat du 20 juillet. Il semble cependant que Kluge ait entrepris d'approcher les Alliés autour de la mi-août pour négocier (comme l'a d'ailleurs suspecté Hitler), mais cette thèse demeure encore sujette à discussion.

A dire vrai, les conjurés étaient surtout en désaccord sur la manière d'obtenir gain de cause : fallait-il supprimer Hitler (option Stauffenberg) ? Le faire arrêter (option Gördeler au printemps 1944) ? Le convaincre de changer d'avis sur la situation du front (option Rommel jusqu'à la mi-juillet) ? Ces désaccords ne seront pas sans conséquence sur les chances de réussite de la conspiration...

*** / ***

lue 964 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1*** contribution effacée
2 la guerre sans haine de arcole 23 nove. 2003 16h15
3 Du carriérisme à la tragédie de Nicolas Bernard 24 nove. 2003 12h49
4 la fin du lieutenant-colonel Savare de Laurent Laloup 28 octo. 2004 13h56
2 Indices d'une paix à l'Ouest de Nicolas Bernard 24 nove. 2003 12h29

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Rommel

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes