Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

La vie économique des Français de 1939 à 1945 / Alfred Sauvy

En réponse à
-1Bilan chiffré des années d'occupation - Production française et prélèvements allemands de Francis Deleu

Doryphores et doryphores de Emmanuel de Chambost le samedi 16 mars 2013 à 17h25

Je ne pense pas que Sauvy 1985 contredise Sauvy 1978 bien que je n'ai pas trouvé dans le bouquin de 1978 le chiffre de 10% concernant les prélèvements allemands sur la production agricole française.

Par contre, Sauvy insiste bien dans le bouquin 1978 sur le fait que la réduction de la production agricole soit due essentiellement à la réduction de la main-d'oeuvre (les prisonniers) et à la faiblesse des allocations de ressources pour les machines, les chevaux et les engrais.

Voici donc les données citées par Francis (reproduites dans mon bouquin dans l'annexe de la page 235) et trouvées à la page 98 du Sauvy-78 et qui concernent l'ensemble de la production française

Production d'avant-guerre: 100
Production de guerre: 68
Prélèvements allemands: 26
Reste pour les Français: 42

Pour la production Agricole, Sauvy donne quelques informations de détail (p.148), tirées du rapport de la Commission sur le coût de l'Occupation.

Prélèvements allemands
Blé: 13%
Avoine: 19%
Viande: 21%
Conserves de poisson: 30%
Pommes de terre: 2%
Sucre: 1%
Tabacs: 7%
Bière: 10%
Champagne: 56%
Alcool: 25%

L'ensemble des prélèvements agricoles pendant les années d'occupation auraient représenté 33 milliards de francs, sur un total de 775 milliards prélevés dans les divers secteurs.

Pour finir, l'indice de la production agricole (p.145)

1938-39: 100
1940: 79
1941: 72
1942: 67
1943: 69
1944: 69
1945: 64

Pour la masse des Français, les restrictions étaient dues aux prélèvements alors qu'elles étaient d'abord dues à la baisse de la production. Le soldat allemand était appelé le doryphore, alors que précisément, peu de prélèvements étaient effectués sur les pommes de terre, mais le vrai doryphore proliférait et les mains pour l'exterminer manquaient.

Emmanuel

*** / ***

lue 544 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Patates, rutabagas, topinambours et doryphores de Francis Deleu 16 mars 2013 19h37
2 Et dire... de d.zambon 17 mars 2013 08h39
3 Pétain, les topinambours et rutabagas de Auteur anonymé 20 mars 2013 13h40
2 6,5 calories végétales pour une calorie animale. de Emmanuel de Chambost 17 mars 2013 10h29
1 Le rationnement de la viande de Francis Deleu 17 mars 2013 12h47
1 Lorsque le beurre vient à manquer de Francis Deleu 18 mars 2013 10h49

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur La vie économique des Français de 1939 à 1945

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes