Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


[ 1939-45, AU JOUR LE JOUR ]
 
 
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Histoire(s) de la Dernière Guerre / collectif

En réponse à -3 -2
-1Belle initiative... de d.zambon

Notre Combat ! L'album ! de Francis Deleu le samedi 10 septembre 2011 à 16h47

Bonjour,

L'exposition s'est inspirée de l'album illustré de Linda Ellia, Notre Combat, éditions du Seuil, 2007.
En avant-propos :

« Quelle ne fut pas ma stupeur lorsque ma fille me posa dans les mains le livre d'Adolf Hitler, Mein Kampf, trouvé dans une cave. Comment était-il arrivé là et pourquoi ? Mon corps se mit à trembler, à brûler. Comme si ma vie soudain basculait. Ces écrits avaient engendré de tels massacres ! (...) Je ne parvenais plus à trouver le repos, hantée par toutes ces interrogations. (...)

Un soir, je vis des extraits du film de Claude Lanzmann, Shoah. Le récit des rescapés me bouleversa et, dans la nuit, réveillée en sursaut, des phrases surgirent comme par magie. Je saisis le livre, le regardai, le scrutai. Une idée me traversa l'esprit : « Et si je détachais l'une de ces pages pour y exprimer ma colère, répondre, résister ? » Après avoir recouvert ou transformé une trentaine de pages, Linda Ellia en distribue à son entourage familial et à son cercle d'amis artistes. Enfin, elle décide de poursuivre l'expérience au hasard des rencontres. La démarche est à chaque fois la même : le participant doit lire « sa » page, et réagir par la voie artistique de son choix.
Présentation de l'éditeur
Notre combat est un projet artistique atypique, véhiculant un message fort de paix universelle. Lorsque, par hasard, Mein Kampf - le livre programme d'Adolf Hitler - tomba entre les mains de Linda Ellia, elle fut saisie d'un sentiment de colère, d'injustice, et l'idée s'imposa à elle: il ne s'agissait pas d'oublier l'ouvrage honni mais au contraire de le combattre en permanence, de l'affronter. "Je décidai, explique-t-elle, de rendre son texte illisible, de le recouvrir, de l'éradiquer, comme une sorte de réponse face à son intolérance et à celle du monde d'aujourd'hui." L'auteur de Notre combat est d'abord intervenue seule sur une trentaine de pages avant de confier à des inconnus, des artistes, des enfants, une page de Mein Kampf en leur demandant d'exprimer comme ils le souhaitaient leur émotion face à un tel support. "Un soir, écrit-elle, l'idée m'est venue de faire participer un public de tous horizons et de toutes conditions... Je découperais chaque page du livre, la distribuerais à une personne de mon choix ou prise au hasard, et cela pour les 689 pages du livre." Chaque personne est invitée à peindre, sculpter, gribouiller, noircir dans, autour, sur sa page de Mein Kampf. Véritable "atelier collectif", l'ensemble est saisissant: une page entourée de barbelés, un collage de goudron, des lignes entières noircies à l'encre de Chine pour effacer les mots sans les oublier. Certains ont aussi découpé la page, l'ont tressée, en ont fait des objets pour détourner la source de son horreur initiale et constituer ainsi un nouveau livre à partir d'un autre.
Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 737 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 oui mais... de françois delpla 10 sept. 2011 18h47

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Histoire(s) de la Dernière Guerre

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes