Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le débarquement en Provence / Philippe Lamarque

En réponse à -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Mers El-Kébir selon Yves ROCHAS de Laurent Laloup

Communiqué de M. Yves Rochas de Francis Deleu le mardi 22 juin 2010 à 20h47

Bonsoir,

M. Yves Rochas, auteur de "Vérités Interdites - Mers el-Kébir, juillet 1940", nous a adressé une mise au point que nous publions bien volontiers ci-dessous :
Suis tombé par hasard sur site 'débarquement en Provence', du 7 février 2006, dans 'avant-goût de Vérités Interdites, M.E.K' de Rochas qui n'a rien à voir avec ces 'Vérités Int.',car étant la quatrième de couverture d'un livre bien antérieur - 'Pour en savoir plus sur MEK'- imprimé en 1993! Donc, dans votre nouvelle page du 11 février, ce texte n'a rien à voir avec celui, prétexte à votre ironie, sur la phrase finale de ce long texte :'Fait appel à des livres aux tirages épuisés depuis longtemps'. La vraie phrase de ce texte de quatrième de couverture de 'En savoir plus ...' était 'cet ouvrage vous fera prendre connaissance d'une exceptionnelle documentation de source ANGLAISE, car faisant appel à des livres épuisés depuis longtemps. Ces livres étant, par exemple ceux de Baldwin, MacIntyre Houg, Tute vader, etc. En 1993 votre LdG n'existait pas!... et ces livres toujours pas mentionnés! Cet amalgame est-il voulu?
Dans un autre message, M. Rochas précise que la seconde édition de "Vérités interdites" a été revue et augmentée surtout dans sa deuxième partie et ses annexes III et IV.

La suite de la mise au point concerne une contribution du 11 février 2006 : Les "sans grade" de la Royale
Concernant Benoist-Méchin: 'Ils sont convaincus que l'escadre va simplement repartir en opérations'. Quelle autres hypothèses y avaient-ils à l'interrogation des équipages? Cela prouve que l'attaque qui va avoir lieu dans quelques heures, à leur dépens, était imprévisible, impensable, hors norme.

Vous en déduisez que les équipages vont reprendre le combat aux côtés des Britanniques et que le méchant darlaniste, Gensoul, en décidera autrement. Grosse erreur: l'historien gaulliste - Antier - écrit que les équipages attendaient impatiemment une 'quille' qui n'arrivait pas. Jusqu'à présent il n'y a aucun exemple de par le monde, d'une escadre appareillant de sa base sur l'invitation d'un amiral étranger se présentant à l'entrée de son port!

Et même, dans le cas inimaginable où les navires auraient appareillé, arrivés dans un port britannique les équipages se seraient posés des questions. Et il y a un exemple, celui du commandant Drogou. Son navire le 'Narval' venant de Sfax (Tunisie), rallia Malte, mais dans ce port une bonne partie de l'équipage refusa de suivre son commandant dans sa dissidence. 10 des officiers-mariniers -cheville ouvrière du bâtiment - sur 11, demanderont leur retour en France. Le destin du sous-marin venait d'être scellé. il heurta lamentablement une mine d'un champ de mines, devant le banc de Kerkennah, posé par les Français eux-mêmes au début de la guerre!
Evidemment la légende dorée est, là-aussi, toute autre...
Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 895 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le débarquement en Provence

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes