Les divines opportunités - Petit Dictionnaire énervé de la Seconde Guerre mondiale - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Petit Dictionnaire énervé de la Seconde Guerre mondiale / François Delpla

En réponse à -6 -5 -4 -3 -2
-1Si des rangs de françois delpla

Les "divines" opportunités de Francis Deleu le dimanche 11 avril 2010 à 11h46

Bonjour,

Combien de documents te faut-il pour commencer à envisager que la défaite fut une "divine" opportunité pour assouvir les fantasmes antisémites d'une droite maurrassienne et/ou anti-républicaine. C'est Pétain qu'il nous faut et, en filigrane, ainsi qu'un statut pour les Juifs et autres indésirables, responsables de nos malheurs.
Dès le 16 juillet 1940 et les lois de dénaturalisation, l'Etat français s'y employait avec une "ardeur" d'avance sur l'occupant.
Bien sûr, cet incroyable arsenal législatif ne pouvait que plaire aux Allemands. Et Vichy de saisir cette seconde opportunité : séduire l'occupant pour quémander quelques faveurs jamais accordées.
La victoire du Reich semblant acquise, Vichy, sur les bords du Loir, envisagea même un mariage de raison à défaut d'amour. Mais la mariée n'était pas assez belle ! Qu'importe, plutôt que le bagne, le rôle de boniche pour enfiler les chaussettes et cirer les bottes du maître aurait pu convenir. Et Vichy s'y employa à nouveau même si, comme dans tout ménage, la boniche se pinça le nez lorsque les chaussettes du maître dégageaient des relents désagréables.

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 750 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes