de plus en plus bizarre - Pétain - Trahison ou sacrifice ? - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Edition du 29 janvier 2010 à 11h47

Pétain - Trahison ou sacrifice ? / Michel Boisbouvier

En réponse à -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Résistance(s) de Boisbouvier

de plus en plus bizarre de Michel Auffret le vendredi 29 janvier 2010 à 11h37

Il ("il") écrit : ce n'est pas parce que l'on défend Pétain et Laval qu' on est collabo.
R = Oui, un avocat défend tout le monde. Mais l' inquisiteur en question vit dans son monde en dehors de toute logique. Il joue pêle-mèle les rôle d' OPJ, procureur, juge d'Instruction, juge et avocat. Et de plus charge bille en tête la partie civile qu'il bouscule et conteste au point de nier son droit d' exister.

qui c'est on ? Ne pas confondre Pétain et pétain, ce n'est pas du tout la même chose. Le Pétain de 1918 oui, mais derrière Joffre et surtout Foch et Gallieni auxquels il doit sa réputation, ce qu'il n'a jamais admis. Entre les deux guerre, à force de se méler de tout, de semer embrouilles et zizanies dans les domaines militaire, politique et de l' industrie d' armement, il aura tout fait pour préparer la métamorphose qui fit que Pétain devint pétain. Ne pas oublier qu' il a été ambassadeur de France auprès de Franco.

Laval qu'il semble admirer fut maire d' Aubervilliers et il y a trahi tous ses anciens amis, certains vivent encore (dommage pour l' anonyme). Grace à lui la main d'oeuvre française était au troisième rang en Allemagne nazie, la première étant allemande. Qu' il soit condamné à mort et exécuté n'est que juste et logique. Peut être a-t'il été exécuté trop vite. Car je pense que si on l'avait laissé parler plus et plus longtemps, il aurait été suivi de charrettes qui nous auraient débarassé définitivement d'un risque de négationnisme qui pointe son nez.

Dire : "De Gaulle a tout gagné" est faire preuve d' ignorance (et ou) de mauvaise fois. Lorsque le général Catroux s' est rallié à la France Libre, De Gaulle lui a proposé immédiatement d' en prendre la tête.

Les premiers résistants de France, quel délire, on croirait le discours prosélitiste d' une secte. Si cela avait été vrai, les soldats Polonais auraient été mieux traités, ce qui a tendance à être occulté.

Parler de sainteté, essayer de comparer l' incomparable. Oser se draper dans la religion pour justifier un raisonnement débridé, quelle honte.

*** / ***

lue 1111 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes