Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Pétain - Trahison ou sacrifice ? / Michel Boisbouvier

En réponse à -6 -5 -4 -3 -2
-1Rupture et logique d'exclusion ! de Boisbouvier

Loi du 4 octobre 1940 publiée au Journal officiel du 18 octobre. de Jacques Ghémard le samedi 23 janvier 2010 à 00h16

Boisbouvier : "Il fallait, d'une part, abriter des personnes déplacées sans ressources et protéger les populations sédentaires de leurs maraudes, de l'autre. Elle n'étaient pas internées en tant que juives mais en tant que personnes déplacées tout comme les républicains espagnols à la même époque. Elles n'étaient pas internées sur ordre du ministère de l'Intérieur, mais il était laissé à l'appréciation des préfets de devoir le faire. Le mot juif, lui-même ne figura pas -à ma connaissance du moins- dans les arrêtés qui autorisèrent ces préfets à pratiquer ces internements."

Pétain : "Nous, Maréchal de France, chef de l'État français,
Le conseil des ministres entendu,

Décrétons :

Art. 1. – Les ressortissants étrangers de race juive pourront, à dater de la promulgation de la présente loi, être internés dans des camps spéciaux par décision du préfet du département de leur résidence.

Art. 2. – Il est constitué auprès du ministre secrétaire d'État à l'intérieur une commission chargée de l'organisation et de l'administration de ces camps.
Cette commission comprend :
Un inspecteur général des services administratifs ;
Le directeur de la police du territoire et des étrangers, ou son représentant ;
Un représentant du ministère des finances.

Art. 3. – Les ressortissants étrangers de race juive pourront en tout temps se voir assigner une résidence forcée par le préfet du département de leur résidence.

Art. 4. – Le présent décret sera publié au Journal officiel pour être observé comme loi de l'Etat.

Fait à Vichy, le 4 octobre 1940.

Ph. PETAIN.

Par le Maréchal de France, chef de l'État français:
Le ministre secrétaire d'Etat à l'intérieur,
Marcel PEYROUTON.

Le ministre secrétaire d'Etat aux finances,
Yves BOUTHILLIER.

Le garde des sceaux, ministre secrétaire d'Etat à la justice,
Raphaël ALIBERT.
"


J'espère que le marxiste intoxicateur Deleu n'en m'en voudra pas d'avoir emprunté ce texte ici . L'aurait-il falsifié ?

*** / ***

lue 1874 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Pétain - Trahison ou sacrifice ?

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes