Non, on ne peut pas être d'accord - Vichy dans la "Solution finale" - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Edition du 16 décembre 2009 à 11h03

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Dementez moi donc , M. Boisbouvier de Léon BEL

Non, on ne peut pas être d'accord de Jean le mercredi 16 décembre 2009 à 09h08

Non, "dès Juillet 40" comme le prétend Léon Bel, les autorités de Vichy ne se sont pas acharnées contre les Juifs français. Ceci est une contre-vérité manifeste, pour la simple raison qu'en juillet 1940, il y avait encore plus de 6 millions de réfugiés, Belges et Français du Nord-Est de la France, à loger, à soigner er à nourir, et que ces autorités (dont quelques socialistes d'ailleurs alors au gouvernement)avaient d'autres chats à fouetter que de courir "après les Juifs" !
Et puis, Lebel, il y a les chiffres. Ces chiffres qu'il convient de répéter aux cerveaux reptiliens qui se prétendent "historiens": 76.000 déportés sur 320.000 Juifs que compte la France en 1940. Que ce soit 76.000 de trop, j'en suis convaincu ! Mais va-t-on enfin comparer avec la situation des Juifs d'Europe occupée ? Hilberg, Bedarida, Karlsfeld l'ont fait, eux ! Parcequ'ils ne pouvaient nier les réalités historiques, tout simplement !

*** / ***

lue 1031 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes