Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Du débarquement africain au meurtre de Darlan / Albert Kammerer

En réponse à -2
-1Les Affaires Indigenes et le MAROC de Ralph de Butler

Noguès: un bilan mitigé de Francis Deleu le dimanche 28 mars 2004 à 23h05

Bonsoir,

Nous vous remercions pour cette excellente description du fonctionnement des Affaires Indigènes au Maroc. Il est incontestable que "l'esprit" Lyautey se perpétua dans l'oeuvre coloniale marocaine. Il est dommage toutefois qu'en 1940-1942, les officiers d'AFN ne se soient pas souvenus des circonstances du l'éviction de Lyautey au profit de son rival ..... Pétain qui - déjà - revendique le devoir d'obéissance alors que Lyautey se targue d'avoir atteint le grade de maréchal grâce à sa désobéissance. Malheureusement c'est à Pétain que les responsables firent allégeance.

Vous rappelez, comme je l'ai fait moi-même à plusieurs reprises, l'exemple du général Béthouart. N'est-ce pas un remarquable contre-exemple par rapport à l'attitude de Noguès lors du débarquement des troupes alliées? Et pourtant, Béthouart fut jeté en prison et échappa de peu au peloton d'exécution.

Vous avez pleinement raison de rappeler sans cesse le rôle inestimable tenu par les goumiers du Maroc sous le commandement du général Guillaume. J'ai toutefois sursauté lorsque Noguès avance avec une candeur ahurissante et coupable à mes yeux, qu'il fait appel à un goum pour combattre les Américains afin de vérifier leur aptitude aux combats face à des troupes régulières.
J'ai voulu le 9 au matin engager un goum, qui attaquant les deux lignes successives de la position de Mehedia les a traversees avec des pertes assez lourdes. Mais c'est grace a cette experience qui avait montre la valeur de cette troupe et la possibilite de l'engager devant des troupes regulieres que j'ai pu envoyer des goums se battre en Tunisie, puis en Sicile, en Corse et en Italie ou ils se sont couvert de gloire.
Les goumiers n'étaient-ils rien d'autres, aux yeux de Noguès, que de la chair à canon?

Enfin - et je suis désolé d'enfoncer le clou - l'antisémitisme de Noguès était patent. Le résident appliqua bel et bien les lois anti-juives de Vichy. Et si la communauté juive fut relativement épargnée ce fut grâce au Sultan, fort de son autorité morale, qui en modéra les excès. On sait par ailleurs que Giraud à Alger refusa d'abroger le "statut des Juifs", encouragé dans cette orientation par une rencontre à Casablanca entre Roosevelt et Noguès. Roosevelt, selon des rapports officiels américains, apporta son soutien au maintien du "statut des Juifs" au Maroc. Il fallut au Congrès juif mondial des semaines de pressions avant que Giraud ne cède aux injonctions d'abroger le statut.

Ceci précisé, l'Armée d'Afrique, ayant trouvé la voie de la raison, s'engagea aux côtés des Alliés et s'est couverte de gloire dans les combats contre les troupes nazies.

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 747 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Le grand melange de Ralph de Butler 29 mars 2004 00h01

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Du débarquement africain au meurtre de Darlan

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes