Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


Edition du 05 avril 2018 à 21h46

Un Viking chez les Bédouins / Christian Berntsen et Robert Soulat

En réponse à
-1Robert Soulat de Jacques Ghémard

Où il est question de Robert Soulat de Francis Deleu le mardi 19 novembre 2013 à 11h55

Bonjour,

Les références au livre de Henry Rousso, Un château en Allemagne, concerne l'édition de 1980 publiée chez Ramsay. L'ouvrage compte 441 pages. La réédition, en 2012, dans la collection "Pluriel" chez Fayard, en compte 647.

En bibliographie de l'édition de 2012 :
- Manuscrits inédits : Robert Soulat, Historique de la division Charlemagne communiqué par l'auteur.

- Témoignages : Notre gratitude particulière va notamment à [....] Robert Soulat (engagé dans la NSKK [*] puis dans la Charlemagne).
Les notes de fin de chapitre sont identiques à celles de l'édition de 1980.

- La note 5 : Témoignage personnel de Robert Soulat, ancien combattant de la division, recueilli en novembre 1979.
Elle est révélatrice des motivations des engagés dans les rangs nazis. Extrait :
"De tous les points d'Europe, aventuriers, mercenaires, fascistes, illuminés et nazis convaincus acceptent de revêtir l'uniforme des Waffen SS. Comme beaucoup l'ont confié après coup, ils pensaient former "le noyau d'une future armée européenne""
- La note 31 : Document reproduit dans un manuscrit inédit de M. Robert Soulat qui fait l'historique de la division Charlemagne. L'auteur, que nous avons déjà cité comme témoin, était secrétaire de l'état-major de la brigade (...)Extrait :
"En ce moment, des éléments de notre division défendent la ville de Dantzig aux côtés de leurs camarades allemands. Nous avons partout contribué à arrêter ou ralentir la vague déferlante des bolcheviques...
Si loin de notre pays, nous avons pu entourer notre drapeau d'une gloire nouvelle ; nous savons que tous les Français qui, avec nous et pour la liberté de la Patrie, veulent un nouvel ordre européen, nous regardent avec fierté...
Notre foi en la victoire du national-socialisme est inébranlable.
"

Bien cordialement,
Francis.

[*] clic sur la loupe à décrypter.

*** / ***

lue 1640 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Homonymie de Philibert 27 mai 2015 17h53
2 Confusion ! de Francis Deleu 28 mai 2015 11h04

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Un Viking chez les Bédouins

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes