Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Le choix de la défaite / Annie Lacroix-Riz

En réponse à -36 -35 -34 -33 -32 -31 -30 -29 -28 -27 -26 -25 -24 -23 -22 -21 -20 -19 -18 -17 -16 -15 -14 -13 -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Merci à tous les deux de 13emeDBLE

Une précision de CNE503 le jeudi 27 septembre 2012 à 10h53

Le premier document à vocation offensive date du 22 juillet 1940, pas du 18. Il s'agit de l'Aufmarschanweisung der 18. Armee, c'est-à-dire l'ordre de déploiement de la 18. Armee. Je précise que je ne l'ai pas eu en main, donc que je ne fais que me fier à Klink (!) qui en évoque l'existence. Je doute qu'une seule armée d'une quinzaine de divisions puisse même envisager un déploiement offensif préemptif tant ses forces sont limitées, il est plus vraisemblable qu'il s'agit d'un déploiement maximisant les possibilités de contre-offensive dans le cadre d'une défense élastique, sur le schéma de Tannenberg en 1914.

Je pense qu'on ne peut négliger l'inquiétude que les annexions réalisées par les Soviétiques juste au-delà des frontières du Reich et en direction des approvisionnements pétroliers stratégiques roumains a suscité parmi Hitler et toute la haute Generalität. Il est normal que des mesures conservatoires aient été prises à cette époque, donc après le 15 juin 1940.
Gorodetsky est extrêmement clair à ce sujet, mentionnant même une convocation, par Hitler, des plus hauts cénacles militaires allemands avant le 8 juillet 1940 (la source est l'ambassadeur soviétique qui rend compte de cette convocation à Molotov le 8). Cela ne laisse aucun doute sur l'implication d'Hitler dès cette époque, et cela indique largement que la légende d'un plan forgé par l'OKH dans le dos du Führer et révélé à lui seulement le 21 juillet n'est... qu'une légende.

Il n'y a de fait rien qui évoque l'intention d'agresser l'URSS dès l'été 1940, tout tourne autour de la protection des marches orientales du Reich et de ses approvisionnements balkaniques.

CNE503

*** / ***

lue 873 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 ah si ! de françois delpla 27 sept. 2012 11h08
1 Précision de la précision de CNE503 27 sept. 2012 11h50
2 oui bien sûr ! de françois delpla 27 sept. 2012 13h43

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le choix de la défaite

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes