Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Pétain - Trahison ou sacrifice ? / Michel Boisbouvier

En réponse à -6 -5 -4 -3 -2
-1La Belgique n'est pas la France de Boisbouvier

La Belgique n'est pas Vichy de Francis Deleu le vendredi 22 janvier 2010 à 22h08

Fort bien, et je comprends que l'exécution d'une ordonnance allemande par la police belge n'emporte pas la participation de cette police à l'ordonnance en question, même si ce distinguo peut paraitre spécieux. Sans doute les policiers belges ont-ils arrêté et déporté proportionnellement davantage de Juifs que les policiers français ne l'ont fait, mais, au moins, peuvent-ils dire qu'ils ne pouvaient faire autrement que d'obéir et réclamer le bénéfice des dispositions de l'article 122-2 du Code Pénal, (si tant est qu'il en existe un chez eux), et même la Légion d'Honneur (belge) comme leurs collègues de la Préfecture de Police de Paris, pourquoi pas?
Je rappelle que le débat porte sur votre obsession de l'au-to-ma-ti-ci-té et ne porte pas sur le fait de savoir si la police belge s'est mieux ou moins bien comportée que la police vichyste. En de nombreuses circonstances des unités de police gangrénées par le virus de l'"Ordre Nouveau" ou partisanes du rexisme du bellâtre Degrelle, se sont compromises et ont collaboré avec l'occupant.
Je note simplement que lorsque le Comité des Secrétaires généraux s'opposait aux ordonnances allemandes et que bien souvent l'occupant s'inclinait ou confiait la tâche à ses propres forces de l'ordre. La gendarmerie, par exemple, ne fut pratiquement jamais sollicitée tant l'opposition de sa hiérarchie fut vive. (La police était sous tutelle communale, celle des bourgmestres, tandis que la gendarmerie était coiffée par un Etat-major au niveau national).
Or, remarquons que la situation de la Belgique différait de celle de la France.
Pas de zone libre où siège un gouvernement ayant à défendre ses droits sur la zone occupée en Belgique. Pas d'Empire
Et le Congo Belge dont la Force Publique se distingua notamment en Afrique Orientale contre l'Italie.
Et toujours le Congo Belge, principal fournisseur des Alliés en minerais... notamment l'uranium qui servit à fabriquer l'arme atomique.
, ni de flotte à défendre contre les convoitises des occupants.
La quasi totalité des bâtiments de la marine marchande a rejoint les Alliés. Sa flotte de paquebots, effectuant la liaison Anvers-Matadi, a transporté une grande partie des soldats américains ou canadiens des Amériques à la Grande-Bretagne.
Sa marine marchande a proportionnellement payé le plus lourd tribu de toutes les marines engagées dans les convois.
Pas de maquis communistes obéissant à un Staline recommandant de tuer des officiers allemands au risque de représailles disproportionnées.
Comment ça pas de maquis communistes ? Qu'en savez-vous ?
Pas de représentations diplomatiques étrangères à Bruxelles comme à Vichy, etc.
Forcément, le gouvernement belge siégeait à Londres.
Le gouvernement de Vichy n'était pas le gouvernement légal de la France.
Vous avez raison. Vichy n'était pas le gouvernement légal de la France, Bel aveu ! ... à raison de son caractère captif ... captif de son idéologie "Révolution nationale" et de ses fantasmes à trouver sa place dans le grand Reich de mille ans.
Tout ce qu'il fera sera considéré comme nul et non avenu!
Nouvel aveu !

*** / ***

lue 1447 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Comment ça ? de Boisbouvier 22 janv. 2010 22h27
2 Non vous ne faites pas de l'histoire de Jacques Ghémard 23 janv. 2010 12h58

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Pétain - Trahison ou sacrifice ?

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes