Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Pétain - Trahison ou sacrifice ? / Michel Boisbouvier

En réponse à -5 -4 -3 -2
-1Rien d'automatique : 1) les Secrétaires généraux (Belgique) de Francis Deleu

La Belgique n'est pas la France de Boisbouvier le vendredi 22 janvier 2010 à 17h29

Fort bien, et je comprends que l'exécution d'une ordonnance allemande par la police belge n'emporte pas la participation de cette police à l'ordonnance en question, même si ce distinguo peut paraitre spécieux. Sans doute les policiers belges ont-ils arrêté et déporté proportionnellement davantage de Juifs que les policiers français ne l'ont fait, mais, au moins, peuvent-ils dire qu'ils ne pouvaient faire autrement que d'obéir et réclamer le bénéfice des dispositions de l'article 122-2 du Code Pénal, (si tant est qu'il en existe un chez eux), et même la Légion d'Honneur (belge) comme leurs collègues de la Préfecture de Police de Paris, pourquoi pas ?
En outre, le Comité des Secrétaires généraux n'étant pas un gouvernement à proprement parler, l'honneur de la Belgique serait sauf, tandis que celui de Vichy, impliqué en tant que tel dans l'opprobre du génocide, serait compromis. Est-ce bien cela que vous voulez dire ?
Or, remarquons que la situation de la Belgique différait de celle de la France.
Pas de zone libre où siège un gouvernement ayant à défendre ses droits sur la zone occupée en Belgique. Pas d'Empire, ni de flotte à défendre contre les convoitises des occupants. Pas de maquis communistes obéissant à un Staline recommandant de tuer des officiers allemands au risque de représailles disproportionnées. Pas de représentations diplomatiques étrangères à Bruxelles comme à Vichy, etc.
Et, de toute façon, le général de Gaulle n'avait-il pas trouvé magiquement la parade dans son Manifeste de Brazzaville du 27 octobre 1940 ?
Le gouvernement de Vichy n'était pas le gouvernement légal de la France à raison de son caractère captif. Tout ce qu'il fera sera considéré comme nul et non avenu, dit-il.
C'est ce qu'a rappelé Pierre Juillet à J. Chirac quand ce dernier a fait le mea culpa de la France sur la rafle du Vel d'hiv.

*** / ***

lue 935 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 La Belgique n'est pas Vichy de Francis Deleu 22 janv. 2010 22h08
2 Comment ça ? de Boisbouvier 22 janv. 2010 22h27
3 Non vous ne faites pas de l'histoire de Jacques Ghémard 23 janv. 2010 12h58

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Pétain - Trahison ou sacrifice ?

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes