Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Edition du 12 janvier 2010 à 19h00

Pétain - Trahison ou sacrifice ? / Michel Boisbouvier

En réponse à -4 -3 -2
-1Mais l'ex-anonyme sait-il lire ? de Nicolas Bernard

Le cas de Bernard Faÿ de françois delpla le mardi 12 janvier 2010 à 18h52

Voici une critique de livre qui pourrait nous permettre d'élargir le débat vers une autre catégorie de persécutés : les francs-maçons.

Ce dossier montre que le directeur de la BN Julien Cain, chassé de son poste en août 1940 (sans doute en raison de sa judéité et en vertu de la loi de juillet permettant d'épurer arbitrairement la fonction publique), est remplacé par un fin lettré d'extrême droite, Bernard Faÿ, lequel est chargé par Pétain le 12 novembre, donc dans la foulée de Montoire et dans l'élan premier de la Révolution nationale, de la lutte contre les francs-maçons.

Cela se passe à Paris, et consiste avant tout à dépouiller, en mettant à contribution des centaines de fonctionnaires français "aryens", des tonnes d'archives saisies. Avec des conséquences pires que celles dont fait état ce texte (64 000 fiches, 3000 révocations de la fonction publique) car l'occupant suivait de près le travail (j'en parle un peu dans mon livre sur Mandel) et pouvait en tirer parti dans ses propres persécutions, y compris antisémites.

Il y a là un cas très pur, et encore très méconnu, montrant l'utilité de Vichy pour l'occupant, au moyen d'un service qu'il aurait eu le plus grand mal à faire fonctionner lui-même.

PS- Avant que Michel le remarque et pour lui éviter d'en tirer des conclusion erronées, je voudrais commenter le fait que ladite persécution ait été interrompue par Laval : c'est très intéressant pour comprendre comment fonctionne le couple Vichy-occupant. Les républicains en général et les francs-maçons en particulier ont trinqué pendant deux ans, il est temps de relâcher la pression pour ne pas les retrouver tous au maquis. D'ailleurs Laval se souvient d'un préfet révoqué en novembre 40 qui s'appelait Jean Moulin et lui fait des propositions !

Mais pour l'occupant c'est tout bénéfice : dans la première période il a gagné un fichier sur les francs-maçons, qu'il va utiliser, lui, jusqu'à la fin. Et les collabos parisiens aussi.

*** / ***

lue 1473 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Pétain - Trahison ou sacrifice ?

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes