Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

La France de l'entre-deux-guerres / Claude Fohlen

En réponse à -3 -2
-1La gauche était pacifiste de 

Vision partielle et partiale de Hervé S le dimanche 06 décembre 2009 à 11h54

Bonjour,

Vous présentez les choses d'une façon très partiale et ce n'est pas cela, faire de l'histoire. Je crains que nous n'avancions pas si vous adopter a priori ce point de vue "politicien".

Qu'une partie de la gauche ait été pacifiste après la première mondiale, c'est un fait. Mais de quelle gauche parlons-nous ? De celle qui s'est jointe à l'Union sacrée en 1914 ou d'une extrême-gauche née elle-même en réaction au premier conflit mondial ?

Que le Front populaire soit responsable de la défaite de 1940 est un mensonge : le fiasco du procès de Riom et l'historiographie d'après-guerre l'ont l'un et l'autre démontré.

Quant à une certaine droite et extrême-droite française, la recherche a bien montré qu'elle aussi a fait montre d'un certain pacifisme, tant par sympathie pour le régime d'outre-Rhin que par refus d'une nouvelle hécatombe mondiale. Avez-vous oublié les positions de Laval, pacifiste convaincu, ou celles exposées dans l'article "Mourir pour Dantzig" de Marcel Déat en mai 1939 ? L'Action française elle-même n'a pas été épargnée.

En somme, le pacifisme transcende l'ensemble des partis et du jeu politique. Mais à mon sens, la faiblesse des institutions, la force dans l'opinion des associations d'anciens combattants (pas toutes à gauche, loin de là) et surtout l'alignement sur la politique étrangère de la Grande-Bretagne font jeu égal avec la question pacifiste en France pour expliquer les abandons successifs face à l'Allemagne.

Je vous invite à lire le très bon livre d'Y. Santamaria, Le pacifisme, une passion française chez Armand Colin.

*** / ***

lue 1386 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Le pacifisme est fauteur de guerre de Boisbouvier 07 déc. 2009 09h54
2 flagrants délits de françois delpla 07 déc. 2009 10h48
3 ps de françois delpla 07 déc. 2009 11h12
3 Psychologie des foules de Boisbouvier 08 déc. 2009 19h43
4 toujours la fuite de françois delpla 09 déc. 2009 03h57
5 Riom de Boisbouvier 09 déc. 2009 10h44
6 Allons à Riom de Francis Deleu 09 déc. 2009 15h41
5 Le capitalisme des marchands de canon. de Boisbouvier 09 déc. 2009 10h49
6 j'attends toujours de françois delpla 09 déc. 2009 13h18
7 Krupp et Schneider de Boisbouvier 10 déc. 2009 06h54
8 certes cela n'épuise pas le sujet ! de françois delpla 10 déc. 2009 11h49

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur La France de l'entre-deux-guerres

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes