Pourtant le choix était encore à faire - L'honneur et les rebelles de la marine française (1940-1944) - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

L'honneur et les rebelles de la marine française (1940-1944) / Etienne Schlumberger

En réponse à -3 -2
-1le choix? de steph2

Pourtant le choix était encore à faire de Jacques Ghémard le vendredi 09 novembre 2007 à 22h08

Bonsoir,

En cette fin 1942, le choix n'est pas seulement entre le combat dans le camp des alliés ou la passivité (ou encore le combat avec l'Axe). Il reste aussi à choisir l'avenir de la France. Le régime d'apres guerre aurait pu être une survivance de Vichy organisée par Darlan, Giraud ou d'autres.

Je pense que les Américains s'en serait parfaitement accommodés tout comme ils se sont accommodés de Franco.

De Gaulle par contre, c'est plus clairement le rétablissement de la république. Et de nombreux soldats de l'Armée d'Afrique ou des évadés par l'Espagne vont faire le choix des FFL et soutenir de Gaulle dans ce qui a été appelé la "querelle des généraux" mais qui n'était pas en fait une affaire d'homme comme certains ont voulu le faire croire, mais une affaire politique dans le sens noble du terme.

Le Casabianca pouvait-il faire le choix des FNFL ? Sans doute difficilement mais il pouvait tout de même rejoindre des bateaux britanniques et leur signifier son choix.

Mais bon, il est évident qu'il n'en a pas été question et seuls quelques membres d'équipages (au moins Jean Couturier) ont rejoint individuellement les FNFL.

Amicalement
Jacques

*** / ***

lue 1240 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes