Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Les fascismes / Pierre Milza

 

Tabou de l'Histoire ? de René CLAUDE le mercredi 28 février 2007 à 11h02

Sur le site ARTE-Histoire, la chercheuse Catherine Brice donne son point de vue sur les manques et les tabous de la recherche historique en Italie.
Extraits :
- Je suis une historienne classique, j’ai fait l’Ecole Normale Supérieure et passé l’agrégation. J’ai fait mes premières recherches sur la collaboration. Puis au cours d’un voyage d’étude, je suis tombée amoureuse de Rome et j’ai eu envie de travailler sur cette ville. Dans les années 1980, l’architecture romaine de la fin du 19ème siècle n’était pas considérée comme une partie de la ville à regarder ou à étudier. Je me suis consacrée à l’étude du monument érigé à la gloire du roi Victor-Emmanuel II.
- Quand vous avez débuté, avez-vous eu le sentiment de rencontrer une forme de tabou ?
- Ce n’était pas vraiment un tabou, mais les historiens italiens ne s’intéressaient pas aux liens entre l’architecture et la politique. Le monument de Victor-Emmanuel était simplement considéré comme le plus laid de Rome, et n’éveillait pas la curiosité des historiens de l’art. Plus tard, les travaux des historiens français de la culture, comme Pierre Nora et Maurice Aghulon, ont été diffusés et commentés en Italie. Il n’y a aujourd’hui plus de tabou sur l’histoire politique de l’art. Ensuite, je me suis dit qu’il n’était pas possible qu’une monarchie qui érigeait un tel monument ne soit pas impliquée dans la construction de l’Etat Nation italien. Or dans les années 1990, ce postulat n’était pas du tout admis en Italie.
- Est-ce lié aux mentalités collectives et à l’opinion public des Italiens sur la monarchie italienne ?
- Il est sûr que l’acceptation de Mussolini et du coup d’Etat par le roi Victor-Emmanuel III a entraîné un jugement négatif, voire une damnation mémorielle de la monarchie en Italie.
- Vous intéressez-vous à d’autres aspects actuellement mal connus de la monarchie italienne ?
- J’ai aujourd’hui l’ambition de faire des recherches sur les relations entre la monarchie et le fascisme. Il y a cette idée courante d’un Victor-Emmanuel III écrasé par Mussolini… Mais je pense qu’il faut revoir la place de la monarchie au sein du régime : mon hypothèse, c’est de montrer que l’acceptation du fascisme par les Italiens a été possible, car la monarchie était aux côtés du fascisme.


Lire et voir :

RC

*** / ***

lue 518 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 merci René de d.zambon 28 févr. 2007 12h55
2 une auto épuration réussie de arcole 28 févr. 2007 15h39
3 Nostalgie ! de Francis Deleu 28 févr. 2007 21h11
3 L'italophobie d'après-guerre de ALEXDEROME 16 déc. 2008 23h58
4 Ca s'oublie bien vite... de d.zambon 17 déc. 2008 09h28
5 L'escadron bougnoule de Jacques Ghémard 17 déc. 2008 09h50
6 Le rital de Barzotti de ALEXDEROME 17 déc. 2008 12h30
6 c' est vrai de Michel Auffret 17 déc. 2008 16h51
7 Précision de Michel Auffret 17 déc. 2008 17h03
8 Je ne vois pas... de d.zambon 17 déc. 2008 17h11
6 Ma foi! de d.zambon 17 déc. 2008 17h07
7 Le but, c'est de désarmer ... de Jacques Ghémard 17 déc. 2008 17h33
8 on peut rire ... de Léon BEL 17 déc. 2008 17h40
8 Par exemple, au début, "gaulliste", c'est une insulte. de Jacques Ghémard 17 déc. 2008 17h47
4 Alex le rital est Alexderome de ALEXDEROME 17 déc. 2008 21h35
5 Sans oublier les "petits" belges ... de Francis Deleu 17 déc. 2008 21h48
3 L'épuration en Italie de ALEXDEROME 17 déc. 2008 20h43

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Les fascismes

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes