Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre


La description de ce livre


Edition du 03 mars 2013 à 15h40

La France de Vichy / Robert Paxton

En réponse à -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1Et Marc Ferro... de René CLAUDE

"Pétain" de Marc Ferro de Serge Desbois le mardi 22 mars 2005 à 16h29

Ce n’est pas exactement une biographie car le livre commence avec Pétain en 1939. C’est une excellente histoire événementielle avec et autour de Pétain de 1939 à 1945, publiée en 1987 après l’ouverture du “fond Pétain” des Archives Nationales. Fernand Braudel avait conseillé à Marc Ferro : “ …n’hésite pas à reculer pour expliquer ; plus tu recules dans le passé, plus tu analyses ”. Or ce n’est justement pas ce qu’a fait Marc Ferro qui a pris le train Pétain en marche au début de la guerre. Nul doute que nous intégrons mieux l’histoire de Pétain lorsque nous le voyons grandir depuis le milieu du 19ème siècle car, comme nous l'avons déjà souligné, ce vieux maréchal n’était plus de son siècle et pensait en 40 comme les bourgeois français sous le second Empire.

C’est pourquoi en matière de biographie de Pétain, l’auteur de ces lignes aime bien le livre de Pierre Bourget.



Néanmoins nous pouvons saluer dans le livre de Ferro le grand souci d’objectivité puissamment documenté car il ne fonce pas bille en tête dans la direction de “Pétain figure de proue” de tous les mouvements d’extrême droite comme le faisait l’acte d’accusation à son procès en 1945 où tous les jurés étaient socialistes ou radicaux-socialistes.*

“C’est Pétain qu’il nous faut” avait été prononcé par bien d’autres en particulier à gauche dans les années précédentes.

Déjà Pierre Cot, ministre de l’Air du Front Populaire avait dit dans “ Vu” :“ Pétain était le général républicain dont on n’avait rien à craindre, parce qu’il est le chef moral de notre armée et qu’il fut le plus humain et le plus près de notre misèr.” La gauche ne le confondait pas avec ces généraux de guerre civile…Franchet d’Esperey…

Et Léon Blum en 1939 : “ Le plus noble, le plus humain de nos chefs militaires n’avait pas sa place auprès du général Franco.”

Pétain était favorablement encadré par tout l’éventail politique et s’il avait été un sous-marin d’un quelconque mouvement d’extrême droite, cela se serait su dans la grande pétaudière politique de la 3ème République.

* " Le procès Pétain " Frédéric Pottecher. Éditions Lattès 1980.

*** / ***

lue 1706 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Trop vieux ! de Francis Deleu 24 mars 2005 18h31
2 Bourget pierre et Paul de Serge Desbois 24 mars 2005 21h37
3 Confusion de Francis Deleu 25 mars 2005 18h09
4 Paul et Jean-Paul : digression de René CLAUDE 25 mars 2005 19h04
5 Sur Jacques Laurent ... de René CLAUDE 25 mars 2005 19h55
4 Paul Bourget : un théoricien de G.P. 25 mars 2005 19h13

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur La France de Vichy

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.31 s  5 requêtes