Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

La Marine française et la guerre / Philippe MASSON

En réponse à
-1Conclusion contradictoire de Jacques Ghémard

Ce n'est pas si contradictoire :-) de Auteur anonymé le jeudi 03 mars 2005 à 18h17

A mon avis ce n'est pas si contradictoire.

En 1940 la Marine française ayant perdu ses bases métroplitaines auraient du se contenter des bases d'AFN. D'après mes souvenirs les réserves (principalement en carburant) étaient bien maigres à cette époque pour ces bases.
Effectivement la Marine française n'aurait pas fait grand chose. De toute manière le gouvernement de Bordeaux ne voulait pas qu'elle fasse quoi que ce soit.

Une fois l'armistice signé la Marine devient un enjeu bien plus important (elle l'était déjà plus ou moins dans beaucoup de discussions avec les Anglais puis Américains à la veille et au lendemain de la défaite). En effet si ces marins ne peuvent forcément servir une arme redoutable, l'arme, en tant qu'artefact elle reste présente. Qu'est ce qui à lépoque garantissait aux Anglais et aux Américains que les navires français n'allaient pas tomber au mains des Itallo-allemands ? Le bonne foie de "Popeye" ? Mouais...
Donc oui, cette marine (tout en restant inutile, ce que ne dit pas Masson) faisait peser le poids du "et si".

Entre 40 et 42 la marine française subit quelques accrochages avec la RN (ce que ne cesse de rappeler l'Amiral Auphan dans son prodomo nommé... j'ai comme un trou,je ne me souviens pas du nom de cet ouvrage :-( ), politiquement elle représente la résistance héroïque face à la traitrise de "la perfide Albion" (Dakar et Oran). Elle reste aussi la seule arme intacte........
mais je le répète inutilisable. mais ça les Français n'avaient pas besoin de le savoir. Les Alliés eux étaient focalisées sur son éventuelle capture.

Concernant une éventuelle invasion de l'AFN depuis l'Espagne, je vois que ce mythe n'a toujours pas disparu...
Dommage.


Voilà. Bien sûr ceci n'est que mon avis. :-)


Cordialement


Laurent

*** / ***

lue 1050 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Auphan de Francis Deleu 03 mars 2005 23h49
1 Sauf que ... de Jacques Ghémard 04 mars 2005 08h47
1 Schlumberger ne partage pas du tout l'opinion de Masson de Jacques Ghémard 07 mars 2005 09h31
2 "une inexorable déchéance ..." de Laurent Laloup 14 août 2007 11h31
3 mais en 1940... de steph2 16 août 2007 16h59
4 Au contraire... de Laurent Laloup 17 août 2007 11h18
5 et bien non de steph2 17 août 2007 12h44
5 mais... de steph2 17 août 2007 13h39
3 opinion personnelle de Léon BEL 17 août 2007 14h07
4 6 marins "dissidents" de René CLAUDE 17 août 2007 19h51
5 ... parmi lesquels d'Estienne d'Orves de Francis Deleu 17 août 2007 21h23
6 Plus de 6..... de Laurent Laloup 18 août 2007 11h21
7 Oui de René CLAUDE 18 août 2007 12h02
5 2 de Mers EL Kébir ! de steph2 18 août 2007 12h56
6 Astoux n'est pas dans ma liste de Jacques Ghémard 18 août 2007 13h27

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur La Marine française et la guerre

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes