Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies


Le site "Free French"
 
 
 
 Modérateur du livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

Freefrench - Jacques Ghémard
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Force X - France 1940
-

En 1940, la Force X désignait l'escadre de la Marine française basée à Alexandrie (Egypte) sous les ordres de l'amiral Godfroy. La Force X comprenait le cuirassé "Lorraine", les croiseurs "Duquesne", "Tourville", "Suffren", "Duguay-Trouin" et cinq torpilleurs.


Gaulle (Charles de) - CDG - France libre
-

A hissé le grade de Connétable bien au dessus de celui de Maréchal, fut il de France.
Le site officiel


Godfroy (Amiral) - France 1940
-

(1885- ? ) René Godfroy est promu contre-amiral à la veille de la Seconde guerre mondiale. Au début des hostilités, il est à la tête de la Force X concentrée dans le port d'Alexandrie (Egypte). Le 3 juillet 1940, il reçoit le même ultimatum que celui adressé à l'amiral Gensoul commandant la flotte de Mers el-Kébir. Fort heureusement le désastre de Mers el-Kébir est évité grâce à l'accord conclu entre l'amiral Cunningham, commandant de la flotte britannique en Méditerranée, et l'amiral Godfroy, au prix du désarmement des bâtiments français.
En novembre 1942, lors du débarquement américain en AFN, Godfroy tardera longtemps à se joindre à la cause alliée. En 1943, Godfroy rallie Dakar où il est mis à la retraite d'office.

Dans ce texte :

De plus en plus compliqué ! de Francis Deleu le mercredi 19 décembre 2007 à 16h37

Bonsoir,

La force X de l'amiral Godfroy resta sagement au mouillage en rade d'Alexandrie sous l'oeil compatissant des Britanniques. Ce n'est que fin mai - début juin 1943, après quelques mois d'hésitation, que l'amiral Godfroy se décida enfin à lever l'ancre et à se mettre sous les ordres du gouvernement français d'Alger....avant d'être mis à la retraite forcée sur ordre du général de Gaulle.
La question impertinente qui fera grincer les dents : L'amiral Godfroy portait-il le moustique à la boutonnière?

Bien cordialement,
Francis.

PS.Tout ça et que de risques pour créer un point et vous emmener en voyage à Alexandrie. Quelques belles photos en cliquant sur les pilules bleues et roses.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  3 requêtes