Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

L'honneur et les rebelles de la marine française (1940-1944) - Etienne Schlumberger
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Darlan (François) - France
-

(1881-1942) Commandant d'une batterie de canonniers marins pendant le Première Guerre mondiale, François Darlan est nommé en 1926, directeur du cabinet de Georges Leygues, ministre de la Marine. Il s'y consacra déjà à la rénovation de la flotte. En 1934, il reçoit le commandement de l'escadre de l'Atlantique; en 1936, chef d'état-major général de la Marine; en 1938, amiral de la flotte.
En juin 1940, il entre dans le gouvernement de Pétain comme Ministre de la Marine. En décembre 40, à la suite du renvoi de Laval, il est nommé vice-président du Conseil et est considéré comme le dauphin du Maréchal Pétain.
Présent à Alger, en novembre 42, lors du débarquement américain en AFN, Darlan se rallie à la cause alliée après s'y être opposé quelques jours. Il sera assassiné le 24 décembre suivant par le jeune Bonnier de la Chapelle.


France Libre - France libre
-

Mouvement politique et militaire, créé en juin 1940 par le Général Charles de Gaulle. Déniant toute légitimité au Maréchal Pétain, elle s'opposera militairement à ses forces pour obtenir le ralliement partiel de "l'Empire". En 41 et 42 elle fut la seule force militaire française présente sur les champs de bataille aux cotés des Britanniques . Ensuite son autorité fut acceptée par les mouvements de résistance intérieurs puis, par les autres forces françaises présentes à l'extérieur du territoire. En 1944 la France Libre rétablira la république tout en participant à la victoire contre les nazis.

Dans ce texte :

Et même cité par Darlan de Jacques Ghémard le jeudi 08 novembre 2007 à 18h08

A l’ordre de l’armée de mer, décision n° 132 M du 20 décembre 1942 (amiral Darlan).

« Sous le commandement du capitaine de corvette L'Herminier, n'ayant à son bord qu'une partie de son équipage, a réussi à quitter Toulon le 27 novembre 1942, dans la nuit, sous le feu des premiers ennemis parvenus sur les quais.
Attaqué en rade par bombes et grenades, poursuivi par vedettes rapides mouillant des filets indicateurs, est parvenu à forcer les passes. Sans compas, sous les grenadages incessants est demeuré au large de Toulon, pour attendre les navires qui auraient pu s'échapper.
A donné ainsi un splendide exemple de valeur et discipline collective, d'esprit de décision et d'abnégation de tous, commandant, état-major, maistrance et équipage, a maintenu son pavillon haut en échappant au sabordage des forces de haute mer ».

Il me semble que ce sont enfin des pages sérieuses sur ce bateau. Pas trouvé d'allusion à son appartenance à la France Libre, ouf.

Jacques

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.03 s  3 requêtes