Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

Alger 1942

Le débarquement et de Gaulle vu par un diplomate américain

Kenneth Pendar

Kenneth Pendar, diplômé de l'université d'Harvard en 1930, travailla jusqu'en 1936, à New York, Londres et Pais, pour une importante société chargée de la recherche et de l'acquisition des objets d'art. Fixé à Paris en 1936, il y partagea son temps entre le bibliothèque de l'Institut Byzantin et l'Ecole pratique des Hautes Etudes, tout en poursuivant, chaque été, des fouilles archéologiques en Turquie. Ses recherches ayant été interrompues par la guerre, il regagna en 1940 les Etats-Unis et la bibliothèque de l'Université d'Harvard. En 1941, il se mit à la disposition de son gouvernement et fut nommé vice-consul extraordinaire en Afrique du Nord, sous les ordres du diplomate Robert Murphy.
Vice-consul au Maroc jusqu'au printemps 42, déplacé ensuite à Alger, Kenneth Pendar fut le témoin et l'acteur des évènements qui, de la préparation du débarquement américain en AFN - à laquelle il prit une part active - jusqu'à l'implantation de l'équipe du général de Gaulle à Alger, marquèrent l'un des tournants essentiels de la Seconde guerre mondiale.
De retour aux Etats-Unis en 1943, Pendar entreprend de consigner ses souvenirs et impressions sur cette période. Une première édition de son livre est publiée en 1945 sous le titre "Adventure in diplomacy". Une seconde édition, revue et corrigée, paraît 22 ans plus tard. C'est cette dernière édition que nous proposons.

Le regard porté sur l' AFN par un vice-consul américain ne manque pas d'intérêt. Ajouté aux regards d'autres acteurs ou témoins tels Murphy, Kammerer, Ordioni, de Chantérac.... ils forment un faisceau de témoignages et autant de reflets d'une réalité complexe. Au lecteur de s'y retrouver dans cet incroyable imbroglio où s'affrontent mil et un personnages de toutes tendances et de toutes nationalités.
Rappelons aussi le sous-titre de la seconde édition du livre de Pendar : "Le débarquement et de Gaulle vus par un diplomate américain". Il faut comprendre que sur l'échiquier Nord-Africain le diplomate est viscéralement anti-gaulliste... trop souvent jusqu'à l'outrance. En quatrième page de couverture, l'auteur précise:
"En relisant mon livre vieux de vingt-deux ans, je vois que je n'y avais pas surestimé le danger que représentait de Gaulle. En fait, pour une part, ce livre semble aujourd'hui avoir un accent prophétique. Ce que j'avais surestimé, hélas! c'était ce que mon pays était capable de faire pour conjurer ce danger."
Le ton est donné!

Francis Deleu.

 

Editeur : La Table Ronde
Date edition : 1967
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Afrique

Proposé par Francis Deleu le lundi 12 avril 2004 à 21h23

Dernière contribution le jeudi 21 juillet 2005 à 10h42

lue 3394 fois décrypter

 

Suivre le débat sur Alger 1942 et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes