Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

J'étais l'interprète de Hitler et de Mussolini

Eugen Dollmann

Ce livre est un concentré de l’histoire de l’Italie pendant la SGm, ceci par un témoin ayant fréquenté tous les acteurs, autant du côté allemand qu’italien. C’est évidemment un témoignage important d’un historien ayant vécu la guerre au plus prés des responsables.
L’opération Sunrise, la reddition de l’armée allemande, y est décrite puisque Dollmann y a participé pleinement avec d’ailleurs une part non négligeable d’initiative. Il rappelle combien cette opération a permis de sauver des milliers de vies et de destructions mais, que cela plaise ou non, grâce en premier au SS Wolff. J’ai lu trois récits à ce sujet avec chaque fois pas mal de divergences, pas forcément importantes. On y apprend que Wolff a bel et bien reçu le plein accord de Hitler. A part ça il semble parfaitement normal à Dollmann que ces tractations aient eu lieu en Suisse….il est vrai que de son côté Himmler tentait de faire pareil du côté de la Suède.

Quatrième de couverture

Le docteur en histoire Eugen Dolmann vivait depuis longtemps en Italie, où il effectuait des recherches aux archives du Vatican, quand on lui demanda d’accompagner en Allemagne une délégation de la jeunesse fasciste pour servir d’interprète. Il réussit si bien dans cett tâche que Hitler voulut également l’avoir comme interprète, ce qu’il dut accepter contre son gré. Ainsi commença pour lui une carrière tout à fait inattendue. Dès lors Dollmann servit d’interprète non seulement à Hitler et à Mussolini, mais à de nombreuses personnes nazies et fascistes.
Il a beaucoup vu et beaucoup entendu. Ses souvenirs, il les raconte avec une verve extraordinaire et de multiples détails qui viennent éclairer la physionomie des hommes auquel le Destin réserva un si grand rôle dans l’histoire récente. Tous défilent dans ces Mémoires avec des traits inattendus. On y découvre un Hitler nouveau, admirateur des femmes élégantes, aristocratiques, à l’opposé de l’idéal de la « femme allemande », un Mussolini sympathique par ses faiblesses humaines, un Goering amusant, un Himmler chimérique et ridicule, un Heydrich redoutable, un Ciano frivole et tous les comparses du grand drame, presque attachants par leurs faiblesses.
La grande histoire côtoie la petite. Le livre du Dr Dollmann constitue une contribution très importante à l’étude de la dernière guerre par ses révélations piquantes, ses touches amusantes, ses précisions. Il est écrit dans un style alerte et spirituel. C’est un complément indispensable à l’histoire de notre temps.

 

Editeur : France-Empire
Date edition : 1965
ISBN ou ref : -
Support : livre
Genre : étude historique
Période concernée : de 1939 à 1945
Région concernée : Ouest Europe

Proposé par Christian Favre le dimanche 15 mars 2015 à 17h12

Dernière contribution le mercredi 18 mars 2015 à 07h05

lue 2076 fois décrypter

 

Suivre le débat sur J'étais l'interprète de Hitler et de Mussolini et y contribuer
 

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

sujet.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  2 requêtes