Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Edition du 12 août 2014 à 10h31

Le maquis de Glières / Claude Barbier

En réponse à -6 -5 -4 -3 -2
-1Je persiste, Les versions de Rickard et de Barbier sont identiques. de Emmanuel de Chambost

J'ose récuser toutes ces assertions fausses de Alain Cerri le mardi 12 août 2014 à 10h04

Merci pour ce résumé, qui me permet de récuser toutes ces assertions :

1) 1ère assertion : "Barbier écarte l'hypothèse d'une stratégie voulue d’abcès de fixation".
Cette assertion est fausse :

a) Le 20 janvier 1944, le B.C.R.A. (France combattante à Londres) prévoit de former des réduits dans les montagnes françaises (cf. Crémieux-Brilhac, La France libre, Gallimard, 1996, page 780) ;

b) Dans son témoignage, Jean-Paul (Guidollet), qui deviendra le chef départemental des M.U.R., rapporte que la décision [de faire du plateau des Glières une base d'opérations permanente] fut prise lors d'une réunion tenue à Annecy début février [1944] avec Cantinier, Anjot, Clair ; les deux thèses s'y affrontent : Cantinier soutient avec acharnement la thèse du regroupement. « L'action de guérilla, de sabotage n'était pas suffisante. Il fallait fournir à Londres la preuve que la Résistance ne s'exprimait pas seulement en paroles, mais par des faits et qu'elle représentait une force considérable avec laquelle les Allemands devraient compter [...]. »

2) 2e assertion : "Vers le 30 janvier, la menace de l'attaque des camps isolés se confirmant, l'ordre des priorités est modifié, la nécessité de se prémunir des attaques passe avant la réception des armes."
Cette assertion n'est pas seulement fausse : elle est absurde !

En effet, prétendre que "se prémunir des attaques passe avant la réception des armes" signifie que l'on renonce à réceptionner les armes pour "se cacher" : or, le 31 janvier 1944, 120 maquisards montent "se cacher" (sic) où ? Sur le plateau des Glières, homologué par les Anglais pour des parachutages d'armes promis pour la pleine lune de février !!! Sincèrement, je ne vois pas en quoi "la nécessité de se prémunir des attaques passe avant la réception des armes" !

3) 3e assertion : "A partir du premier parachutage, les avions sont repérés, les logiques se contredisent. La dispersion, l'affrontement ou la reddition seront les seuls moyens de résoudre le dilemme.".
Cette assertion est fausse ; le premier parachutage a lieu le 14 février, or :

a) Dès le 2 février, la "guerre des ondes" entre Radio-Londres et Radio-Paris commence et focalise l'attention nationale et internationale sur la Haute-Savoie et les Glières ;

b) Le rassemblement des Glières est très tôt repéré par les forces de l'ordre de Vichy :

- 12 février : un important détachement de gardes mobiles en reconnaissance tombe dans une embuscade : deux tués, six blessés (dont deux mortellement), trois prisonniers ; aucune perte du côté des maquisards.

- 13 février : encerclement complet du plateau par les forces de l'ordre.

Hélas, Claude Barbier a "tout faux" !

*** / ***

lue 854 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Une excellente explication de la montée aux Glières de Alain Cerri 12 août 2014 18h17
1 Si vous le prenez comme ça, j'arrête ! de Emmanuel de Chambost 13 août 2014 00h19
2 Attention, A CERRI utilise des argumentations de CERRI B ... de JARDIN DAVID 13 août 2014 09h16

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Le maquis de Glières

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes