Bis (ter, quater,...) repetita non placent - Vichy dans la "Solution finale" - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à -4 -3 -2
-1Pourquoi la SEC remplace la PQJ de Boisbouvier

"Bis (ter, quater,...) repetita non placent" de Francis Deleu le samedi 02 janvier 2010 à 00h45

Pour les Ldégistes ne maîtrisant pas la langue de Cicéron et de Virgile "Bis (ter, quater,...) repetita non placent" se traduit, en français bien de chez nous, par : Y en a marre du psittacisme.

Il a déjà été répondu à vos "considérations" sur cette police parallèle. Pour ne pas troubler l'opinion publique, cette police, "officiellement" sans pouvoir d'arrestations, fut dissimulée sous le voile pudique d'une appellation d'une plate banalité .... pour mieux cacher ses crimes.

- D'une police à l'autre avec un extrait d'un bref historique de la SEC publié par Nicolas Bernard

- La SEC, une police criminelle

- La SEC à l'oeuvre

Et si vous insistez encore, je pourrais vous citer une longue liste des méfaits de la SEC.

*** / ***

lue 3823 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes