SEC et PQJ - Vichy dans la "Solution finale" - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à -3 -2
-1La SEC : une police criminelle de Francis Deleu

SEC et PQJ de Boisbouvier le samedi 12 décembre 2009 à 06h10

La SEC ne serait-elle pas plutôt l'organisme policier le plus abouti dans la répression anti-juive ? Police française parallèle spécialisée dans la traque des Juifs, la SEC fut le bras armé à la fois de la SD-Sipo et du CGQJ. Nombre de ses inspecteurs étaient par ailleurs membres de la Milice. Sa création s'inscrit dans un contexte de rivalités et de concurrence entre divers services de répression : Ministère de l'Intérieur, CGQJ, Police nationale, préfectures.... Rivalités de personnes : Laval, Darquier, Bousquet..... Concurrence avec les Allemands au nom de cette chère souveraineté française...

Non !
La SEC fut au contraire une poire pour la soif, un alibi, une esquive.
Dépourvus de pouvoirs de police, ses membres furent en quelque sorte émasculés.
La PQJ, au contraire, avait de tels pouvoirs.
Les Allemands ne s'y sont pas trompés. Ils ont réclamé son rétablissement mais cela leur fut refusé.
Bousquet, en particulier, mit sa démission dans la balance.

*** / ***

lue 1791 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes