Toujours le choix de Sophie. - Vichy dans la "Solution finale" - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Vichy dans la "Solution finale" / Laurent Joly

En réponse à -5 -4 -3 -2
-1Pas vraiment, non de Nicolas Bernard

Toujours le choix de Sophie. de Boisbouvier le vendredi 04 décembre 2009 à 22h22

La réponse est entièrement contenue dans la métaphore intitulée "le choix de Sophie".
Quand le bateau coule on fait descendre dans les canots les femmes et les enfants d'abord et on ne laisse pas tout le monde sur le pont au motif que la vie d'un homme vaut bien celle d'une femme ou d'un enfant.
Mais, me direz-vous, les Juifs étrangers étaient parfois des femmes et des enfants.
Evidemment, mais il fallait un prétexte à Vichy pour refuser aux Allemands ce qu'ils réclamaient si fort.
Ce prétexte émanant d'un gouvernement supposé indépendant et souverain ne pouvait être que la défense des intérêts nationaux.
Allez-vous reprocher à Vichy d'avoir essayé (et réussi) à limiter les dégâts ?
Si c'est le cas, dites le franchement, comme ça on connaitra à fond la valeur de vos sentiments humanitaires.

*** / ***

lue 1389 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes