Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Montoire / Louis-Dominique Girard

En réponse à -3 -2
-1Montoire et le tunnel de Serge Desbois

D'un tunnel à l'autre de Francis Deleu le vendredi 12 septembre 2008 à 21h32

Bonsoir,

Un autre tunnel, celui d'Yvoir sur le trajet vers Montoire, gardera aussi sa part de mystère.
Tentons une comparaison entre les deux tunnels. Pour y voir clair (pas évident dans un tunnel §:-)) feuilletons d'abord l'agenda de Hitler.

Le 9 octobre, informé par Abetz et von Ribbentrop du souhait de Pétain/Laval pour une rencontre "au sommet", Hitler marque aussitôt son accord.

De Munich à Yvoir

Pour ses déplacements en Belgique et dans le nord de la France, Hitler préfère le confort de son train spécial "Erika". Les convois empruntent des itinéraires compliqués ou des voies secondaires qui ont tous la caractéristique d'être jalonné par un tunnel.

- 21 octobre
Départ de Munich, Aix-la-Chapelle, Namur.... arrivée à Yvoir à 21h. 25.

Yvoir, un tunnel méconnu.

Le tunnel d'Yvoir (entre Namur et Dinant), long de plus d'un kilomètre, avait déjà servi de Quartier-Général au maréchal Göring pendant la Bataille d'Angleterre. Göring y arriva le 7 juin, fit aménager les abords, "squatta" une riche demeure, y fit construire une piscine chauffée par deux locomotives garées au-dessus d'un talus, égaya les lieux par quelques oeuvres d'art "empruntées" dans les châteaux de la région, ....
Göring résida à Yvoir jusqu'au 3 juillet lorsque la déroute de la Luftwaffe dans le ciel d'Angleterre devint une évidence.

- 22 octobre
5 h. Départ du train du Führer.... direction Montoire en passant par Namur - Marienbourg - Chimay - Laon - Vendôme ..... Arrivée à 18 h.36
19 h. 30. Montoire : entretien Laval/Hitler.

- 23 octobre.
Départ pour Hendaye (arrivée à 16 h) - Entretien Franco, Serano Suñer/Hitler.

- 24 octobre.
4 h. 35. Départ pour le retour vers Montoire.
15 h. 30. Arrivée à Montoire - Entretien Pétain/Hitler

- 25 octobre.
5 h. Départ pour Yvoir - Arrivée à 21 h.

Le(s) rendez-vous manqué(s) d'Yvoir.

Hitler avait été informé des intentions de Mussolini d'entrer en guerre contre la Grèce. Contrarié par cette fâcheuse nouvelle et ce tout aussi fâcheux contretemps, Hitler décide d'écourter son voyage et de se rendre dare-dare à Florence pour y rencontrer le Duce.
Il était prévu que le lendemain 26 octobre Hitler s'entretiendrait avec Léon Degrelle ainsi qu'avec le roi Léopold III. Pour la rencontre avec le souverain belge rien n'est moins sûr !
Par l'intermédiaire de la princesse héritière, Marie-José d'Italie, Léopold III aurait été prévenu qu'Hitler souhaitait le rencontrer vers le 27 octobre à Yvoir. Le roi aurait décliné l'invitation à la grande fureur du führer.

- Le 26 octobre à l'aube, le train d'Hitler quitte Yvoir, direction Munich - Florence.

Montoire - Yvoir : deux tunnels et leurs mystères.


Serge Desbois s'interrogeait : Alors que la « Rencontre Pétain-Hitler » avait eu lieu, les Allemands continuait à fortifier ce tunnel en particulier en le fermant avec des portes blindées à chaque extrémité. Ces travaux avaient commencé à être effectués et les portes blindées ont été démolies après guerre.
Que comptait faire Hitler avec cette colline et ce tunnel ?


A Yvoir, après les deux séjours de Hitler, le tunnel et ses abords furent également fortifiés alors qu'ils l'étaient déjà du temps de Göring. De gros travaux furent entrepris, mobilisant des centaines d'hommes : construction de maisons factices, immenses camouflages des voies ferrées, plantations d'arbres, etc.... Pour quelles raisons ?? Donner le change pour quelle mise en scène ?
Osons solliciter, à nouveau, l'avis de François Delpla.

Bien cordialement,
Francis, aspirant-cheminot à la Deutsche Bundesbahn.

*** / ***

lue 2757 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1*** contribution effacée
2 intéressant... de françois delpla 09 mai 2011 15h37
3 Amerika...Erika de Jean-Edouard Friboulet 10 mai 2011 10h25
4 noms de code de françois delpla 10 mai 2011 10h38
5 Train spécial d'Hitler de Jean-Edouard Friboulet 10 mai 2011 15h23
6 Arrêt d'Hitler à Saint-Vincent-Sterlanges en Vendée. de Jean-Edouard Friboulet 03 octo. 2014 14h05
2 Hitler en Vendée de Francis Deleu 09 mai 2011 21h13
3 Petit aperçu... de Jean-Edouard Friboulet 10 mai 2011 06h14
3 Hitler en Vendée 24 octobre 1940 de Jean-Edouard Friboulet 11 févr. 2014 11h21
2 En remplacement du texte du 19 mai de Jean-Edouard Friboulet 21 mai 2011 10h32

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Montoire

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.02 s  5 requêtes