Tak Tak - Et Varsovie fut détuite - forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Et Varsovie fut détuite / Henri Michel

En réponse à -12 -11 -10 -9 -8 -7 -6 -5 -4 -3 -2
-1...... Aller ! de G.P.

Tak Tak de MOSCA le vendredi 29 août 2008 à 09h50

Den Dobje

j'imagine des officiers soviétiques planchant sur ce mouvement militaire qui est la reprise du raid de Pilsudski en août 1920. Lol !

Et alors? Les polonais n'ont pas l'exclusivité du bon sens. Battre des "génies des Carpathes" comme Toukhatchévski, Boudionny ce n'est pas comme affronter Roko, Joukov, Radizjewski.


A vaincre sans peine, on triomphe sans gloire! (Corneille, le Cid)

Entre temps, en fouillant les sites russes.

)


Il y est dit, sans preuve que l'ordre de se positionner en défense à été emis quelques heures avant l'insurréction de Wawa. On est donc le 31, c'est certain pour vous qui cherchiez la date. Avant ou après le début de l'insurrection , c'est le problème. Cependant Roko lui même ne signale les c-off allemandes qu'au 1er Aout.

A l'heure actuelle les lourdes pertes du 28 au 31 juillet n'ont jamais été confirmées, au contraire: aucun point dur n'est signalé au PC de Roko, ni au JMO de la 2e AB. Les Staliniens nostalgiques auraient pourtant bien aimé valider cette thèse de bataille sanglante. Ils en sont réduits à signaler des problèmes logistiques, par ailleurs réalistes.


D'un autre coté le rapport du 8 aout de Joukov et Roko, rejeté par Staline, proposant de reprendre les opérations du 10 au 20 aout pour la phase préparatoire que vous connaissez: (l'aile droite prend tête de pont sur le Narew à Plutsk, l'aile gauche élargit tête de pont sur la Vistule)et au 25 début de la grande offenssive généralisée sur Varsovie.

De plus, mi aout 5 panzer divisionnen ont été retirées du front de Varsovie et envoyées colmater la brêche au nord entre les groupes d'armées centres et nord. Or, en cas d'assaut soviétique sur Wawa cette opération perdait tout son sens: les troupes allemandes affaiblies n'auraient pu tenir ce front de la Lithuanie à L'Oder.
mais le 1er front de Biélorussie ne bougea pas avant que la 3e Panzerarmee n'ait atteint la mer Baltique à Toukoums

J'ajouterais que la majorité des militaires soviétiques n'en reviennent toujours pas d'avoir abandonné Varsovie et de s'être repliés pour "rien". Lisez les mémoires de Soljénistyne, Pomérants et bien d'autres.

Amic,

Mosca

*** / ***

lue 2272 fois et validée par LDG
 
décrypter

 



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes