Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre

Au bureau des affaires juives / Tal Bruttmann

 

Les Juifs de France sous l'occupation italienne de Francis Deleu le lundi 08 janvier 2007 à 18h18

Bonsoir,

Sous le lien "parutions.com" :

*** Au bureau des affaires juives est ensuite, et avant tout, une analyse minutieuse de l’application, par les différentes institutions de l’Isère, de la politique antisémite. Le choix de l’Isère, que l’auteur dit ne devoir qu’au hasard dans son introduction, se révèle fort intéressant. Le département a connu des situations différentes au long des années noires : département de zone libre au début de la période, il subit ensuite à partir de novembre 1942 une double occupation italienne et allemande (les deux se partageant le territoire), avant que de passer après la signature de l’armistice avec l’Italie sous seule occupation allemande en septembre 1943. T. Bruttmann suit ainsi les étapes de la politique antisémite conduite en Isère, du fichage des juifs (au nom de quels critères ? suivant quelles modalités ?), à la spoliation de leurs biens ; des interdictions professionnelles à la mise au travail forcé ; des rafles à la déportation. Le chapitre sur la mise au travail des Juifs non concernés par le STO, mais affectés de force à l’opération Todt, est particulièrement intéressant sur cet aspect moins souvent évoqué de la politique antisémite. Il montre aussi que l’occupation italienne s’est révélée salutaire pour les juifs qu’elle a un temps protégés. ***

Alors que Vichy et son administration s'activent, avec un zèle tout particulier, à ficher, contrôler, arrêter...les Juifs, le préfet de l'Isère butte sur un obstacle imprévu : l'obstruction des autorités italiennes.
Un exemple ! Le 20 août est déclenché dans l'Isère, en partie sous occupation italienne, l'opération consistant à "réquisitionner" un contingent de 1.247 juifs étrangers pour une "mise au travail".

Un télégramme du préfet de l'Isère, adressé à Vichy le 22 août, indique que les autorités italiennes sont pour le moins réticentes :

*** Suis intervenu après commandement italien local. Celui-ci a demandé instruction commandement supérieur. Accord non réalisé. Refus à prévoir en ce qui concerne les étrangers ***

L'opposition italienne est officiellement notifiée au préfet le lendemain :

*** Les autorités italiennes demandent de suspendre toute mesure de recrutement dans les départements de la zone italienne, dans l'attente d'ordres qui pourraient parvenir des Autorités Supérieures ***

Ce refus est également signifié aux préfets des autres départements sous contrôle italien. Le 24 août, la Commission Italienne d'Armistice précise que :

*** dans le Territoire occupé par les Italiens tout espèce de recrutement de Juifs Etrangers ou Français doit être suspendu (...) sous quelque motif que ce soit ***

Enfin, un courrier adressé directement au préfet de l'Isère fait savoir :

*** ... aucune opération de recrutement de Juifs ne peut avoir lieu en territoire sous contrôle italien ***

Vichy tentera de lever cette opposition en alertant les autorités allemandes. En vain ! Les autorités italiennes resteront inflexibles.

Ce point de l'Histoire, souvent méconnu, méritait d'être souligné non pas (ou si peu) pour faire plaisir à nos amis Ldégistes d'origine italienne mais surtout parce que cette réalité s'oppose au "coup de poignard dans le dos" occultant les crimes du régime à Pétain.

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 1332 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 la question juive en Italie de d.zambon 08 janv. 2007 19h26
2 Alignement sur le Reich ? de René CLAUDE 08 janv. 2007 20h29
3 probablement... de d.zambon 08 janv. 2007 20h50
2 La question juive dans l'Italie fasciste de René CLAUDE 13 janv. 2007 13h44

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Au bureau des affaires juives

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.36 s  5 requêtes