Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 Le débat sur ce livre
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 


La description du livre


Et les autres livres cités


La description de ce livre

Service secret / Georges A. GROUSSARD

En réponse à
-1 Groussard et Vichy : une vision de l'intérieur. de René CLAUDE

de Lattre innocenté ! de Francis Deleu le jeudi 13 février 2003 à 18h57

Bonsoir,

Dans son livre "Histoire de la 1ère armée française", le Maréchal de Lattre relate les relations cordiales qu'il entretenait avec le commandant de Gaulle en 1933 et le colonel de Gaulle en 1939/1940. Les mémoires de Groussard indiquent que de Lattre aurait signé l'ordre de comparution en Conseil de guerre du général de Gaulle. Il semble qu'il n'en est rien et le Maréchal de Lattre de s'insurger contre ces accusations pour le moins malveillantes.

*** S'il en avait été besoin, ces souvenirs auraient suffi à m'interdire de prendre la moindre part aux procédures engagées contre le général de Gaulle, durant l'été de 1940, à l'époque où j'ai été successivement commandant militaire du département du Puy-de-Dôme et commandant des troupes de la 13e Division militaire de Clermont-Ferrand. Mais j'en étais surtout empêché en conscience par mes convictions dont je ne cherchais à aucun moment à faire mystère. C'est pourquoi je n'ai jamais compris l'origine de l'odieuse calomnie qui m'a quelquefois présenté comme l'un de ses juges, voire comme le signataire de l'ordre d'informer ou même de sa condamnation à mort. Non seulement je n'ai d'aucune façon, à aucun titre, trempé dans ces poursuites, mais lorsque j'ai appris qu'elles étaient entamées, j'avais expressément déclaré au président désigné du tribunal que je préfèrerais démissionner que de siéger dans le Conseil de guerre chargé par le gouvernement de Vichy de statuer sur le cas du général de Gaulle. ***
(" Histoire de la 1e armée française", aux éditions Presses Pocket - page 21 - note 1).

Le colonel Groussard, patron des services secrets, s'est-il trompé involontairement ou son affirmation relève-t-elle d'une stratégie d'intoxication?

Bien cordialement,
Francis.

*** / ***

lue 1274 fois et validée par LDG
 
décrypter

 

1 Une accusation mensongère de René CLAUDE 14 févr. 2003 14h45
2 Un petit PS : de René CLAUDE 18 févr. 2003 23h21

Vous pouvez répondre ici

Votre prénom et votre nom ou pseudonymeobligatoire !

Titre du message


sélection en gras, italique, souligné, paragraphe, "citation", lien

Adresse d'une image sur Internet Aide
Adresse d'une page Internet
Titre éventuel de cette page
InfoQuestionRéponseInfo. et quest.MerciPas de texteHumourInclassable

Cliquez sur une icône pour envoyer le message

 

Participer à l'ensemble du débat sur Service secret

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

contribution.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.01 s  5 requêtes