Décryptage du forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

La Suisse avant et pendant la Seconde Guerre mondiale - Christian Favre
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Autour - Allemagne nazie
-

Lors de l'offensive des Ardennes en décembre 1944, deux missions de commandos furent planifiées et reçurent les noms de code "opération Autour" (Stösser) et "opération Griffon" (Greif).
L'opération Autour, confiée au lieutenant-colonel von der Heydte, était destinée à faire sauter des parachutistes sur les Hautes-Fagnes avec l'objectif de prendre le contrôle des ponts et carrefours sur les routes des Ardennes.


Combat - Résistance (France)
-

L'un des premiers mouvements de résistance en Zone Sud. Fondé par Henri Frenay. Le mouvement "Combat" est issu de la fusion du MLM (Mouvement de Libération Nationale)d'Henry Frenay et Bertie Albrecht avec le Mouvement des Démocrates Chrétiens "Libertés".


R - Résistance (France)
-

Dans le cadre de l'organisation de la Résistance, la lettre R suivie de 1 à 6 indiquait une région de la zone Sud (zone non occupée jusqu'en 1942).
R1 : Région Rhône-Alpes (centre Lyon).
R2 : Région Provence-Côte d'Azur (centre Marseille).
R3 : Région Languedoc-Roussillon (centre Montpellier).
R4 : Région du Sud-Ouest (centre Toulouse).
R5 : Région de Limoges (centre Brives puis Limoges).
R6 : Région de l'Auvergne (centre Clermont-Ferrand).

En zone Nord occupée, les régions étaient définies par les simples lettres : P - A - B - C - D - M
(voir "zone")


Seconde Guerre Mondiale - SGM
-

Les anglo-saxons écriront WW2 ou WWII pour World Ware Two. Bon à savoir pour une recherche utile sur le Web.


CIA - Commission italienne d'armistice - Vichy
-

La CIA siégeait à Turin.
A ne pas confondre avec "Central Intelligence Agency" la CIA américaine.


CICR - Comité International de la Croix Rouge - Divers
-

Le site de l’institution :


MP - Military Police
-

Police militaire.


OSS - Office of Strategic Service - USA
-

Service de renseignements américain.


SS - Schutzstaffel - Allemagne nazie
-

"Echelon de protection" ou "Section de protection".
Créée en 1923, la SS est d'abord la garde prétorienne de Hitler. Sous l'impulsion de Heinrich Himmler qui en prend la tête le 6 juin 1929, elle devient la police du Reich. A partir de 1937, la SS est chargée de la gestion du système concentrationnaire.
Himmler portera le titre de "Reichsfürher-SS".

A partir de 1935, la SS se subdivise en différentes branches notamment:
- SS Verfügungstruppe (troupes mises à disposition), organisées militairement et qui deviennent, au début de la guerre, les Waffen SS.
- SS Totenkopf (tête de mort) chargées de la garde des camps de concentration.

Dans ce texte :

La Suisse avant et pendant la Seconde Guerre mondiale

Une Histoire et une situation unique

Christian Favre

Avant-propos de l'auteur

C'est en voulant en savoir plus sur la réalité et la vérité de notre histoire pendant la guerre que je me suis mis à lire tout ce qui me tombait sous la main: biographies, rapports commandés, témoignages, interviews etc. dont vous trouverez la liste à la fin du livre.

Pendant toute la durée de la polémique autour des fonds juifs, la parole a été donnée essentiellement aux historiens et politiciens révisionnistes qui ont pu largement évoquer les aspects négatifs de cette période. Mon texte tente de montrer qu'il existe d'autres témoignages et qu'aujourd'hui, en 2008, des historiens suisses et étrangers élargissent le champ de vision en nous dévoilant la complexité d'une pareille histoire, sans toutefois aller jusqu'à nier les faits négatifs. L'objectivité prend le dessus sur la subjectivité et l'interprétation, encore faut-il que l'on s'y intéresse. Or cette histoire est mille fois plus intéressante que ce qui en a été dit.

C'est en fouillant dans un dépôt de ventes d'occasions que je suis tombé sur le livre de Werner Rings La Suisse et la guerre 1933 – 1945. J'ai eu de la chance car ce livre, bien que non réédité, est encore le plus complet à l'exception de l'Histoire de la neutralité de Edgar Bonjour. J'ai voulu en savoir plus et c'est ainsi qu'à chaque passage dans un de ces dépôts j'en ressortais avec un autre livre introuvable en librairie. Puis j'ai visité plusieurs bibliothèques, acheté quelques livres récents pour compléter mes connaissances. Sur Internet j'ai également pu lire ou consulter quelques rapports et thèses. Un jour, saturé d'Histoire, je fouille un rayon de livres de poches pour y trouver un roman et je tombe sur…Allen Dulles "Les secrets d'une reddition" ! Il est clair que ces lectures ont largement influencé mon opinion, il ne peut en être autrement. Si mon texte peut encourager les lecteurs à lire quelques uns des livres de références, j'estime alors que mon but est atteint et ce but est uniquement que la vraie histoire de la Suisse pendant la dernière guerre soit enfin connue. Les refoulements et le commerce avec l'Allemagne font partie de cette histoire tout comme la volonté de résistance, l'aide discrète de l'armée aux Alliés et aux mouvements de résistance, le travail de la Suisse en tant que puissance protectrice auprès de 43 pays, l'aide humanitaire et le travail du CICR et encore l'espionnage. Le resserrement politique au centre et le rejet des extrêmes mérite aussi d'être connu.

Le contexte est important, c'est pourquoi je suis parti de la fondation de la Confédération, en passant par la première guerre mondiale ainsi que par le déroulement des premières attaques et annexions allemandes, soviétiques et italiennes. Tout ceci évidemment très succinctement, il ne pourrait en être autrement, tout comme mon texte n'est pas l'histoire de la Suisse pendant la dernière guerre mais seulement quelques lignes et remarques qui pourront inciter le lecteur à lire un ou plusieurs livres en référence.

L’Histoire de la Suisse pendant la Seconde guerre mondiale a été utilisée à des fins idéologiques, en alléguant que les autorités politiques et militaires étaient pro nazies, la minorité politique d’extrême gauche a démontré sa force et la faiblesse de la majorité politique. Voici une intervention dans un blog qui en dit long sur ce qu’à été ce combat :
« On reconnaît qu'un camp a perdu la guerre des idées quand tous ses efforts ne sont que pour rejouer indéfiniment ses vieilles batailles perdues [...] ».

La révision était donc une guerre des idées et non l’Histoire de la Suisse pendant la SGM, puisse ceci être entendu...

Table des matières

Chapitre 1. Particularité helvétique et neutralité
Chapitre 2. L'entre deux guerres
Chapitre 3. Chronologie du début de la guerre
Chapitre 4. En Suisse pendant ce temps
Chapitre 5. Le Général Guisan et le Conseiller fédéral Pilet-Golaz
Chapitre 6. Les diverses relations helvético allemandes
Chapitre 7. Les relations économiques entre la Suisse et l'Allemagne
Chapitre 8. Les relations avec les Alliés
Chapitre 9. Les relations avec la France
Chapitre 10. Les services de renseignements, l'espionnage en Suisse
Chapitre 11. Les contacts avec le général SS Walter Schellenberg
Chapitre 12. Allen Dulles, chef de l'OSS (ancienne CIA) en Europe
Chapitre 13. Reddition de l'armée allemande en Italie
Chapitre 14. Réfugiés et internés
Chapitre 15. Actions humanitaires
Chapitre 16. Carl Lutz à Budapest
Chapitre 17. L'information
Chapitre 18. Le mélange des rôles, mythe et patriotisme
Chapitre 19. Pourquoi la Suisse n'a-t-elle pas été attaquée ?
Chapitre 20. La Suisse coupable ?
Chapitre 21. L'après guerre

Commande directe à l'adresse MP de l'auteur, Christian Favre :

 

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.12 s  3 requêtes