Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

vo nguyen giap - cecil b currey
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Vietnam
-

Le mot Vietnam (le sud des Viet) désignait le royaume qui s'étendait au XIXe siècle de la porte de Chine à la pointe de Ca Mau. C'est ainsi que l'empereur Gia Long avait baptisé son pays. Les monarques qui le précédèrent l'appelaient Dai Viet (le grand Viet). Ming Mang, qui succéda à Gia Long en 1820, renomma le pays Dai Nam (le grand sud), mais cette appellation n'arriva pas à supplanter la précédente dans l'usage courant. Les Français utilisèrent le mot An Nam (sud pacifié) que les Chinois employaient couramment pour rappeler que "pendant mille ans, le Nan Yue (Nan Viet ou Viet du sud) fut une marche méridionale du Céleste empire". En reprenant cette appellation, les Français signifiaient qu'ils succédaient au "suzerain" précédent, d'autant que le roi Tu Duc avait fait appel à l'empereur de Chine contre les Français. Les nouveaux maîtres firent plus en réduisant le royaume d'Annam à la portion congrue: la partie centrale du royaume. Le nord et le sud, baptisés respectivement Tonkin et Cochinchine, furent soustraits à l'autorité (toute théorique) du monarque "protégé".
(Définition de Pierre Brocheux extraite du livre de Marc Ferro: "Le livre noir du colonialisme"). (LB)

Dans ce texte :

Non, Oncle Ho c'est mon oncle ! de Laurent Boussaton le dimanche 25 mars 2018 à 14h09

Bien évidemment Ho Chi Minh n'est pas l'oncle du Général Giap même s'ils sont originaire de cette région du Nord Annam de l'époque.

Vo Nguyen Giap est né le 25 août 1911 à An Xa, province de Quanh Binh à quelques kilomètres de l'ancienne ligne de démarcation séparant le nord du sud du Vietnam pendant vingt ans environ entre 1954 et 1975, d'une famille de paysans pauvres.
Son père Vo Quang Nghiem fut aussi lettré et patriote, il devint mandarin muté à Dongh Hoi chef lieu de la province de Quang Binh.
Sa mère Nguyen Thi Kien a déja mis au monde cinq autres enfants dont trois sont décédés en bas ages, elle en eut encore deux autres.

Nguyen Sinh Cung, son nom de naissance, dit Ho Chi Minh, dit l'oncle Ho est né en 1890 à Hoang Tru dans la province de Nghe An d'une famille paysanne aisée dont le père Nguyen Sinh Sac devint mandarin à 39 ans et fonctionnaire au ministère des Rites à la cour impériale de Hué. Il devint ensuite sous prefet du district de Binh Khe, province du Binh Dinh et fut condamné pour une sombre affaire. Il mourut dans le sud en 1929. Sa femme(donc le mère de Ho), elle, décéda en 1911 à l'age de 33 ans. Il ne se remarira pas et ne retourna jamais dans son village.

De tout ça, je n'ai vu aucun faits en rapport avec les familles mis à part que leurs pères respectifs aient été des mandarins mais en des lieux différents et à des époques différentes.
Giap rencontra la première fois Ho à Kunming en Chine en juin 1940.

bonne lecture

laurent

ps: un petit numéro de manière de voir sur "complots, théories et pratiques":

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis

Pour contacter les modérateurs : cliquez !

textexp.php bidouillé par Jacques Ghémard le 8 9 2010  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes