Décryptage du forum "Livres de guerre"
Pour profiter de
tous les avantages
de ces pages, vous
devez accepter
les cookies



Forum
des livres, revues, sites, DVD, Cd-rom, ... , sur la 2e Guerre Mondiale, de 1870 à 1970
 
 L'accueil
 Le menu
 Le forum
 Les livres
 Ajouter un livre, ...
 Rechercher
 Où trouver les livres ?
 Le Glossaire
 Les points
 Les pages LdG
 L'équipe
 Les objectifs
 La charte
 Droit de réponse
 L'aide
 
 
 

 

La Suisse et la guerre 1933 - 1945 - Werner Rings
La description du sujet




Remarque :

Pour que le Glossaire trouve un sigle, il doit être écrit en majuscules

Pour qu'il trouve un mot, il doit ètre orthographié et accentué correctement

§:c (

 

le Glossaire de Francis a trouvé :


Collaboration - Vichy
-

Mémento des principaux mouvements politiques collaborationnistes sous Vichy.

- PPF : Parti Populaire Français (Jacques Doriot) - organe de presse: "Le Cri du Peuple de Paris"

- MSR : Mouvement Social Révolutionnaire (Eugène Deloncle)

- CSAR : Comité Secret d'Action Révolutionnaire - appelé par dérision "La Cagoule". - organe de presse: "La Vie nationale".

- RNP : Rassemblement National Populaire (Marcel Déat) - organe de presse: "L'Oeuvre".

- La Parti franciste (Marcel Bucard) - organe de presse: "Le Francisme".

- PFNC : Parti Français National Collectiviste (Pierre Clementi) - organe de presse: "Le Pays Libre".

- La Ligue française (Pierre Constantini) - organe de presse: "L'Appel".

- Le Front franc (Jean Boissel) - organe de presse: "Le Réveil du Peuple".

- Le Feu (Maurice Delaunnay) - organe de presse: "La Tempête".

- Le Groupe Collaboration (Alphonse de Châteaubriant) - organe de presse: "La Gerbe".


Combat - Résistance (France)
-

L'un des premiers mouvements de résistance en Zone Sud. Fondé par Henri Frenay. Le mouvement "Combat" est issu de la fusion du MLM (Mouvement de Libération Nationale)d'Henry Frenay et Bertie Albrecht avec le Mouvement des Démocrates Chrétiens "Libertés".


Milice - Vichy
-

Instituée le 30 janvier 1943, sous l'autorité du chef du gouvernement, Vichy se dote d'une troupe de choc, La Milice, sorte de garde prétorienne, chargée du maintien de l'ordre et plus particulièrement de la traque des communistes et des Résistants. A la tête de la Milice: Joseph Darnand.


R - Résistance (France)
-

Dans le cadre de l'organisation de la Résistance, la lettre R suivie de 1 à 6 indiquait une région de la zone Sud (zone non occupée jusqu'en 1942).
R1 : Région Rhône-Alpes (centre Lyon).
R2 : Région Provence-Côte d'Azur (centre Marseille).
R3 : Région Languedoc-Roussillon (centre Montpellier).
R4 : Région du Sud-Ouest (centre Toulouse).
R5 : Région de Limoges (centre Brives puis Limoges).
R6 : Région de l'Auvergne (centre Clermont-Ferrand).

En zone Nord occupée, les régions étaient définies par les simples lettres : P - A - B - C - D - M
(voir "zone")


MUR - Mouvements Unis de la Résistance - Résistance (France)
-

Créée à l'instigation de Jean Moulin en janvier 1943, l'organisation fusionne les trois grands réseaux de la Zone Sud: "Combat", "Libération-Sud" et "Franc-Tireur".

Dans ce texte :

Pas vraiment de ce "manuel" de Etienne Lorenceau le mercredi 31 décembre 2014 à 10h15

Si Pétain s'est vraiment révélé anti-sémite, allant jusqu'à dépasser les demandes allemandes sur certains points, la France, qui ne lui est pas assimilable, a bien sauvé plus de Juifs que n'importe quel pays Européen occupé. Il n'est pas question ici de justifier les noirs évènements de la collaboration mais, même des &@µ# comme Laval ont participé à sauver des Juifs et beaucoup de gens qui n'en ont pas tiré gloire les ont, comme c'était naturel (mais dangereux), abrités et protégés ou aidé dans leur fuite. Mon propre père, une sorte d'athée de culture catholique, a été arrêté et inculpé pour résistance en fin 1941 et déporté à Buchenwald puis Flossenburg puis Mauthausen/Ebensee notament pour cela et il ne s'en est jamais fait gloire. Mais la France a bel et bien protégé, en priorité "ses" juifs et ensuite ceux que ses citoyens pouvaient sauver par simple humanité pour une partie des "Juifs non français" qui s'y étaient réfugié après l'échec de la conférence d'Evian. Certes il y a eu la honte des lois antisémites de Vichy, les rafles du Vel d'hiv, les horreurs de la milice etc... mais les chiffres de survivants Juifs dans les pays occupés sont là au final pour plaider pour la France contre votre accusation fondée contre le Pétainisme mais injuste concernant "la France".

Je ne tomberai pas, par agacement, dans le panneau des classifications fondées sur des exemples vécus mais mon oncle qui avait un rôle important dans les MUR régions nord ouest a eu mission de se rendre en Suisse (ce qu'il a fait en vélo). Des gens proches de Combat lui ont offert à Genève un pantalon car le sien était dans un état déplorable compte tenu des restrictions... et les Douanes Suisses le lui ont confisqué lors de son passage de retour en France... (vous pourriez me dire que comme il a été arrêté et déporté à Dachau quelques temps après il n'en aurait pas eu un grand usage mais...)
Donc quand on souhaite conserver titre à discuter d'Histoire, il faut se garder de généralisations hâtives et d'anathèmes sur la France, la Suisse etc.

*** / ***

Consulter ou enrichir le Glossaire de Francis



Pour contacter les modérateurs : cliquez !

 bidouillé par Jacques Ghémard le 1 1 1970  Hébergé par PHP-Net PHP-Net  Temps entre début et fin du script : 0.04 s  3 requêtes